Tom Jones pense avoir été sauvé de la noyade et des requins par une force divine

MIRACLE Le chanteur nageait à coutre-courant dans des eaux infestées de requins

20 Minutes avec agences
— 
Le chanteur Tom Jones
Le chanteur Tom Jones — Nils Jorgensen/Cover Images

Cette troublante histoire remonte aux années 60, mais Tom Jones l’a bien en mémoire. Le chanteur gallois s’était rendu à un barbecue à Acapulco, lieu largement fréquenté par le gratin des célébrités à l’époque, lorsqu’il a eu envie d’aller nager en solitaire. Mais après quelques brasses, l’interprète de Sexbomb s’est retrouvé à contre-courant. « J’ai nagé pour remonter le courant mais je n’avais pas bougé d’un pouce. Je me suis dit, “Ton heure est venue” », a-t-il raconté lors d’un passage dans le podcast Life’s A Beach.

« J’avais l’habitude de toujours mettre mes bijoux dans un sac et, pour une obscure raison, je ne l’avais pas fait. J’ai posé ma main sur ma poitrine et j’avais encore cette croix au bout d’une chaîne. Alors j’ai dit, “Dieu, je suis désespéré. Qu’est-ce que je fais ?” J’allais abandonner. Je me disais que j’allais boire la tasse et dire bonne nuit. Et une voix est venue à moi et a dit, “Si tu crois que tu peux nager, alors c’est le moment de le prouver », a ajouté le chanteur de Delilah.

Et des requins

Tom Jones a alors pris son courage à deux mains et a nagé de toutes ses forces pour rejoindre le rivage. Bientôt pris dans les vagues, tout n’était pas gagné, puisqu’il risquait encore d’être violemment projeté par un rouleau et de se « briser le cou ». Mais au final, l’océan l’a recraché sain et sauf sur la plage.

S’estimant déjà miraculé, Tom Jones a été d’autant plus estomaqué quand, plus tard, on lui a appris que la zone où il était parti nager était largement fréquentée par des requins.