Les princes Charles, William et Harry ont pu avoir une discussion

AFFAIRES DE FAMILLE Le mari de Meghan Markle pourrait rester au Royaume-Uni pour l’anniversaire de la reine Elizabeth II

20 Minutes avec agences

— 

Les princes Harry, Charles et William aux funérailles du prince Philip
Les princes Harry, Charles et William aux funérailles du prince Philip — PA Images/InStar/Cover Images

Si les princes William et Harry étaient séparés par Peter Phillips, le fils de la princesse Anne, pour accompagner le cercueil de leur grand-père, le prince Philip, jusqu’à la chapelle St George du château de Windsor, les relations semblent s’apaiser. Les deux frères ont tout d’abord été vus discutant sereinement à la sortie de la cérémonie religieuse. Des retrouvailles qui se sont poursuivies une fois les caméras éteintes. D’après le Times, les fils de Lady Diana se sont entretenus avec leur père, le prince Charles.

L’entretien a duré deux heures, selon le quotidien britannique, et s’est déroulé au château de Windsor. C’était la première fois que la famille était réunie depuis le départ du prince Harry aux Etats-Unis et son interview choc à Oprah Winfrey avec son épouse, Meghan Markle.

Soutenir la reine

Le prince Harry a également pu parler avec la reine et les autres membres de sa famille après l’enterrement. A en croire le Telegraph, la famille a fait front uni pour entourer Elizabeth II et la soutenir dans son deuil, alors que son époux venait d’être mis en terre. Lors de son interview avec Oprah Winfrey, le prince Harry et son épouse, Meghan Markle, avaient accusé un membre de la famille royale de racisme pour s’être inquiété de la couleur de peau de leur premier enfant à naître. Le duc de Sussex avait aussi affirmé que son père et son frère étaient « prisonniers » d’un système. Il avait également confié que le prince Charles lui avait coupé les vivres, raison pour laquelle il devait travailler. Ces sujets de discorde ont, selon toute vraisemblance, été laissés de côté le temps du deuil.
La question que se pose aujourd’hui toute la presse britannique : le prince Harry va-t-il rester pour l’anniversaire de sa « Granny » ? Les avis sont partagés, alors que la reine fêtera ses 95 ans dans deux jours, le 21 avril. Pour l’instant, le mari de Meghan Markle, enceinte de leur deuxième enfant, réside à Frogmore Cottage, la propriété offerte au couple par Elizabeth II.