Moby regrette d’avoir évoqué Natalie Portman dans ses mémoires mais estime qu’on l’a mal compris

CULPABILITE Dans son livre de 2019, l’artiste a affirmé avoir eu une romance avec l’actrice

20 Minutes avec agences

— 

Le musicien Moby
Le musicien Moby — The Photo Access/Cover Images

En 2019, un passage de Then It Fell Apart, l’autobiographie de Moby, avait créé la controverse puisque l’artiste y racontait une amourette avec Natalie Portman à la fin des années 90. L’actrice avait alors nié en bloc, s’indignant que le musicien ait, selon elle, inventé une telle histoire pour promouvoir son livre. Et après plusieurs jours sous le feu des critiques, Moby s’était finalement excusé auprès de Natalie Portman et des autres personnes dont il avait parlé dans ses mémoires sans les prévenir comme le rappelle le  NME.

Invité par le Guardian à revenir sur cette bévue à quelques semaines de la sortie de Reprise, son nouvel album, l’interprète de Porcelain a exprimé ses regrets vis-à-vis de cette polémique.

« Avec le recul, il y a une part de moi qui souhaite n’avoir jamais écrit le livre. Mais, à côté de ça, les chiffres de vente indiquent qu’il n’y a pas tant de personnes qui l’ont réellement lu », a-t-il déclaré avec autodérision.

Hors de contrôle

Visiblement gêné, Moby n’a pas souhaité s’étendre à nouveau sur cette histoire. Mais sans doute est-il bon de souligner qu’il n’avait pas évoqué cet épisode dans son livre pour se glorifier, mais bien plutôt dans un élan d’honnêteté, avouant son attirance pour une femme bien plus jeune que lui à une époque où il était un « alcoolique et un addict hors de contrôle ».

« J’ai définitivement agi de manière égoïste et incroyablement inconsidérée envers des membres de ma famille, des amis et des petites amies et des gens avec qui je travaillais », a-t-il ajouté, avant de conclure : « Et ça me rend triste de probablement ne pas avoir fait un travail assez efficace pour essayer d’aborder mon combat contre l’addiction et de contextualiser mes histoires de cette manière ».