Mort du prince Philip : Tout savoir sur les funérailles et leurs enjeux pour la famille royale

OBSEQUES La famille royale fera ses adieux au prince Philip, l’époux d’Elisabeth II, ce samedi lors d’obsèques privées au château de Windsor

A.D.

— 

Royaume-Uni : Les funérailles du prince Philip ont eu lieu à Windsor — 20 Minutes
  • Le duc d’Edimbourg, décédé vendredi à l’âge de 99 ans, a été impliqué dans la préparation de ses propres funérailles.
  • Ses obsèques, privées et non nationales, selon son souhait, auront lieu ce samedi au château de Windsor.
  • Comment se déroulera la cérémonie ? Qui sera présent ? Quels sont les enjeux de ce service funéraire pour la monarchie britannique ?

La Grande Bretagne en deuil national. La famille royale fera ses adieux au prince Philip, l’époux d’ Elizabeth II, ce samedi lors d’obsèques privées, et non pas nationales, selon le souhait du défunt, qui se tiendront au château de Windsor, à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Londres. Le duc d’Edimbourg, décédé vendredi à l'âge de 99 ans, a été impliqué dans la préparation de ses funérailles qui ont été minutieusement orchestrées par le Lord Chamberlain, actuellement William Peel, le plus haut fonctionnaire de la Maison royale.

Où et quand auront lieu les funérailles ?

La cérémonie aura lieu à la chapelle St George, dans le parc du château de Windsor, à 15h heure locale, soit à 16h en France. L’événement sera télévisé.

Où repose le prince Philip en attendant la cérémonie ?

Le cercueil du prince Philip repose jusqu’aux funérailles dans la chapelle privée du château de Windsor. Son cercueil est drapé de son étendard. Une couronne de fleurs a également été placée sur le cercueil.

Que se passera-t-il avant la cérémonie ?

A 15h40, le cercueil sera disposé à l’entrée du château par des porteurs de la Queen’s Company, membres du 1st Battalion Grenadier Guards. Le cercueil sera transporté à bord d’un Land Rover aménagé selon les ordres du prince Philip.

A 15h45, la procession à laquelle prendront part à pied le prince Charles et les autres membres de la famille royale britannique débutera. La reine se rendra séparément à la chapelle pour le service. Une fanfare, dirigée par les Grenadier Guards, accompagnera la procession.

Le parcours de la procession, qui durera huit minutes, sera bordé par des représentants de la Royal Navy, des Royal Marines, des Highlanders, du 4e Bataillon du Royal Regiment of Scotland et de la Royal Air Force. La Royal Horse Artillery de la King’s Troop tirera au canon depuis la pelouse est du château de Windsor pendant toute la durée de la procession, et la cloche de la tour à l’extrémité ouest du château sonnera.

A 15h53, à l’arrivée du cercueil, le Rifles Regiment jouera l’hymne national britannique. Des membres de la Cavalerie Domestique seront alignées sur les marches, le cercueil sera porté jusqu’en haut des marches de la chapelle Saint-George, accompagné par un appel nautique de la Royal Navy connu sous le nom de The Still.

Le cercueil, drapé de l’étendard, surmonté du béret de la marine et de l’épée du duc d’Edimbourg, sera accueilli par le doyen de Windsor, ainsi que par l’archevêque de Canterbury, pour l’office.

Que se passera-t-il durant la cérémonie ?

Seuls les membres de la famille royale et le secrétaire privé du duc entreront dans la chapelle, le reste du cortège composé de militaires restera à l’extérieur.

A 16h, une minute de silence sera observée dans toute la Grande Bretagne, en mémoire du prince Philip. Le cercueil sera placé sur un catafalque. Les insignes du duc d’Edimbourg (ses médailles et décorations décernées par le Royaume-Uni, les pays du Commonwealth, son bâton de maréchal, ses insignes du Danemark et de Grèce) seront exposés sur des coussins sur l’autel de la chapelle St George.

Où sera inhumé le prince Philip ?

Après le service funèbre, le duc sera enterré dans le caveau royal des jardins Frogmore jouxtant le château de Windsor. La reine Victoria, son époux le prince Albert, et Edouard VIII, qui a abdiqué pour épouser Wallis Simpson, y sont également enterrés.

Qui assistera à la cérémonie ?

Les restrictions liées au coronavirus permettent à 30 personnes d’assister aux funérailles. Elles doivent être masquées. Les porteurs du cercueil et le clergé ne comptent pas parmi ces trente personnes. On ne connaît pas encore la liste exacte des trente personnes qui assisteront aux funérailles.

La reine Elisabeth, sans doute ses quatre enfants (Charles, Anne, Andrew et Edward), et ses petits-enfants, ainsi que le secrétaire privé du duc, Archie Miller Bakewell, y assisteront. On sait déjà que le Premier ministre anglais Boris Johnson n’y assistera pas.

Vers une réconciliation avec Harry ?

Le prince Harry sera présent, mais son épouse Meghan, enceinte, ne fera pas le voyage, sur avis médical. Harry n’est pas rentré au Royaume-Uni depuis son départ aux Etats-Unis. Un mois après son interview dévastatrice à la télévision américaine, de nombreux médias britanniques espèrent que ces funérailles donneront l’occasion à la famille royale de recoller les morceaux.

Dépouillé de ses titres militaires, dont celui de capitaine général des Royal Navy, le frère cadet du prince William devra se vêtir d’un simple costume, et non de l’uniforme militaire d’usage. Un habit qui marque la rupture avec ses fonctions royales.

Vers une réhabilitation du prince Andrew ?

Le duc d’York, le prince Andrew, devrait aussi être en costume civil. Tombé en disgrâce en raison des ses liens avec l’affaire Epstein, le troisième enfant de la reine et du duc d’Edimbourg s’est retiré de ses engagements publics. Il espère que ces obsèques vont lui permettre de reprendre certaines de ses fonctions royales à l’avenir. « ll espère que le public, s’il soutient sa mère dans cette période difficile, lui accordera le bénéfice du doute », a confié une source au tabloïd britannique Daily Mail. Son frère, le prince Charles, n’est, pour le moment, pas favorable à son retour sur le devant de la scène.

Que se passera-t-il ensuite ?

Les Union Jacks sont actuellement tous en berne, le deuil national prendra fin le jour des funérailles.

La famille royale va observer deux semaines de deuil. Les membres de la famille royale pourront respecter leurs engagements, en portant un brassard noir.

Les principaux partis politiques d’Angleterre, d’Écosse et du Pays de Galles ont suspendu par respect leur campagne pour les élections du mois prochain. La Chambre des communes siégera lundi pour que les députés rendent hommage au duc.

Comment Elisabeth II va-t-elle surmonter son deuil ?

Elisabeth II, qui fêtera ses 95 ans le 21 avril, a été mariée pendant 73 ans avec le prince Philip. La perte du duc d’Edimbourg est « un choc terrible », selon le prince Edward.

« Elle est plongée dans ses pensées, c’est comme ça que je le dirais », a déclaré le prince Andrew aux télévisions britanniques.  « Elle a décrit cela comme un grand vide dans sa vie », a-t-il ajouté. « Nous autres, membres proches de la famille, nous réunissons autour d’elle pour nous assurer d’être là pour la soutenir », a-t-il encore poursuivi.

Après une période de deuil de quinze jours, la reine Elisabeth II devrait retourner à ses obligations royales. « Elle reprendra très vite le travail après cette brève période de deuil », estime Joe Little, rédacteur en chef du magazine Majesty. « Pour moi, le serment qu’elle a prêté le jour du couronnement est quelque chose qu’elle respectera au mieux jusqu’à son dernier jour », analyse-t-il. La reine va fêter son jubilé de platine en 2022.

Depuis un an, le calendrier officiel de la reine a été bouleversé par la pandémie de coronavirus, interdisant un grand nombre de sorties publiques. « Étant donné qu’elle ne peut pas sortir en public pour le moment, cela l’aide à faire son deuil, je dirais – elle bénéficie d’une intimité qu’elle n’aurait peut-être pas eue autrement », estime l’expert.

Comment les Britanniques peuvent-ils rendre hommage au prince Philip ?

En raison de la crise sanitaire, il a été demandé au public de ne pas essayer d’assister aux funérailles. Sur le site de la famille royale, les Britanniques sont invités à faire des dons pour une œuvre de bienfaisance, au lieu de déposer des fleurs devant les résidences royales. Les Britanniques peuvent aussi laisser un message sur un livre de condoléances en ligne.

Malgré ces recommandations, certains ont déposé des fleurs et des cartes devant le palais de Buckingham et le château de Windsor. Alors que la monarchie britannique est en crise, ces obsèques pourraient réconcilier les Britanniques avec la famille royale.