Charlyne Yi affirme que James Franco est un « prédateur sexuel »

#METOO L’actrice bien connue des fans de « Dr House » accuse Seth Rogen de complicité, ayant joué avec eux dans « The Disaster Artist »

20 Minutes avec agences
— 
La comédienne Charlyne Yi à la première de
La comédienne Charlyne Yi à la première de — Mark Von Holden/AP/SIPA

Charlyne Yi est catégorique : « James Franco est un prédateur sexuel ». C’est ce que l’actrice a écrit sur son compte Instagram en dévoilant les conditions de travail sur The Disaster Artist. La star de Dr House y incarne un petit rôle, celui de Safowa Bright, et dénonce, au passage l’attitude de toute la production lorsqu’elle a voulu démissionner à cause du comportement de James Franco, également réalisateur du long-métrage de 2017.

« Quand j’ai essayé de rompre le contrat et quitter le tournage de Disaster Artist parce que James Franco est un prédateur sexuel, ils ont essayé de m’acheter en m’offrant un plus grand rôle. J’ai pleuré et je leur ai dit que c’était l’exact opposé que je voulais, que je ne me sentais pas en sécurité en travaillant avec un putain de prédateur sexuel. Ils ont minimisé les choses en répondant que dire de James Franco qu’il est un prédateur sexuel est dépassé et qu’il a changé… alors que je venais d’entendre des accusations d'abus sur de nouvelles femmes cette même semaine », a écrit la comédienne en marge du Sexual Assault Awareness Month (une campagne pour prévenir les agressions sexuelles qui a lieu en avril aux Etats-Unis).

Seth Rogen complice et coupable

The Disaster Artist, avec et de James Franco, comptait également au casting dans un des rôles principaux Seth Rogen, que Charlyne Yi n’épargne pas puisqu’il était aussi producteur. C’est en effet à lui qu’elle a adressé sa publication.

« Seth Rogen était l’un des producteurs de ce film, donc il est parfaitement au courant de la façon dont on a voulu m’acheter et pourquoi je suis partie. Seth a également fait un sketch dans le Saturday Night Live avec Franco permettant à Franco de s’attaquer à des enfants. Juste après que Franco se soit fait prendre. Franco a un long historique d’attaques contre des enfants. C’est à ajouter à toutes les lois corrompues faites par des hommes blancs violents et qui protègent des prédateurs. Dénigrer et/ou faire passer pour fou/folle est une tactique que les prédateurs et ceux qui autorisent ce genre de comportement utilisent. C’est de la violence psychologique qui a de très sérieuses conséquences : les survivants perdent leur sens de la réalité/intuition pour se protéger de nouvelles attaques, souffrent de troubles post-traumatiques, de pensées suicidaires, se suicident, etc. », a-t-elle ajouté en commentaire.

L’interprète du Dr Chi Park dans Dr House ajoute que « ceux qui facilitent [ces agressions] sont aussi toxiques que les prédateurs et sont également des agresseurs » et se dit « dégoûtée par les hommes blancs qui choisissent le pouvoir à la protection des enfants et des femmes ».