Cardi B explique comment ne pas se faire arnaquer en affaires

ENTREPRENEURIAT Pour la rappeuse, il faut connaître sa valeur et ne jamais se brader

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Cardi B
La chanteuse Cardi B — Gonzales Photo - Kim M. Leland

Pour Cardi B, hors de question de se laisser impressionner par une brochette de cadres en col blanc lorsqu’il s’agit de négocier ses contrats. La rappeuse sait ce qu’elle vaut et refuse de se faire avoir.

« Parfois, j’ai l’impression qu’une entreprise pourrait voir, vous savez, une fille comme moi – une fille de couleur comme moi – qui vient des quartiers chauds et qu’ils vont se dire “Oh, on pourrait lui offrir une avance de 2 millions de dollars”. Et la société va se faire sur vous probablement 50 millions ou 100 millions de dollars. Et tu te contentes de 2 millions, parce qu’ils pensent que tu as tellement soif de cet argent qu’ils vont juste te donner les 2 millions », a exposé l’artiste lors d’un entretien accordé au magazine XXL.

Une femme d’affaires avisée

Bien évidemment, Cardi B n’a pas toujours eu le flaire qu’elle a désormais et elle estime avoir été souvent sous payée. Mais c’est de l’histoire ancienne. « J’ai fait en sorte cette année d’obtenir tout ce que je mérite. Pas seulement sur les contrats de musique, mais sur tout », a-t-elle ajouté.

Voilà qui est dit : on ne la fait pas à Cardi B qui, non contente de son succès musical, est désormais une femme d’affaires des plus avisées.