Rose McGowan accuse le patron de Twitter de la censurer pour protéger ses « amis » démocrates

CLASH L'actrice et activiste avait posté une image représentant Bill Clinton dans une position compromettante

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice Rose McGowan
L'actrice Rose McGowan — Avalon / Starface

Rose McGowan en est convaincue : la personne responsable de la censure dont elle estime être l’objet sur Twitter n’est autant que le PDG du réseau social, Jack Dorsey. L’actrice a été bannie du site et ne peut donc plus rien poster depuis qu’elle a partagé une photo représentant Bill Clinton nu en train de se faire masser par une femme. Dans son message, elle s’en prenait également à la vice-présidente Kamala Harris, qui est récemment apparue aux côtés de l’ancien chef de l’Etat américain lors d’un sommet sur les femmes.

Dans son tweet, depuis évidemment inaccessible, Rose McGowan a écrit, d’après Fox News : « Si vous placez votre parti au-dessus de vos principes et de l’éthique, c’est vous le problème, pas moi. Vous pouvez venir me chercher autant que vous voulez, je m’en fiche. C’est votre gourou de secte. Si vous n’êtes pas dégoûté, allez vous regarder longuement dans le miroir et réveillez-vous ! »

Rose McGowan tentait de dénoncer l’amitié passée de l’ancien président des Etats-Unis avec Jeffrey Epstein, homme d’affaires condamné pour détournement de mineure et qui s’est suicidé en prison alors qu’il attendait son procès pour trafic de mineures.

Couvrir ses amis

La raison officielle de sa suspension avancée par Twitter est qu’elle utilisait dans son post une image intime de quelqu’un sans son autorisation. Pourtant, l’image de Bill Clinton ne devrait pas être problématique : c’est en fait une œuvre d’art hyper réaliste de la britannique Alison Jackson. Dans une vidéo sur RT.com, Rose McGowan s’en prend donc au patron de Twitter, qu’elle accuse de couvrir ses « amis démocrates », Jack Dorsey n’ayant jamais caché ses affinités avec le parti de Joe Biden, Kamala Harris et Bill Clinton.

« De quoi as-tu si peur, Jack Dorsey ? D’un peu de liberté d’expression ? Aller à l’encontre de tes copains ? Je ne comprends pas pourquoi tu soutiens le mal, Jack Dorsey. Et pourquoi tu mens. J’essayais juste de prouver quelque chose à propos d’un humain dégoûtant qui fait une chose dégoûtante. Je sais que Twitter essaie de me faire taire et je sais que beaucoup de démocrates puissants sont derrière ça… », affirme la star.

Pas sûr que ces nouvelles accusations lui permettent de calmer sa relation houleuse avec le réseau.