Evan Peters sera Jeffrey Dahmer dans un biopic produit par Ryan Murphy

SERIAL KILLER La série Netflix comportera dix épisodes

20 Minutes avec agences

— 

Le comédien Evan Peters
Le comédien Evan Peters — Vincenzo Landi/MD Foto/Ipa Agencey/Starface

La prochaine production de Ryan Murphy a trouvé son acteur principal. Evan Peters incarnera Jeffrey Dahmer, dans Monster : The Jeffrey Dahmer Story, une mini-série que diffusera Netflix. L’histoire macabre du Cannibale de Milwaukee sera racontée du point de vue des victimes du tueur en série, d’après Deadline. La série compte parler aussi des autorités du Wisconsin, qui ont eu « au moins 10 fois l’occasion d’appréhender » Jeffrey Dahmer, mais l’ont laissé repartir.

Evan Peters est l’un des acteurs fétiches de Ryan Murphy. Il est l’un des récurrents de la série American Horror Story. Au cinéma, le comédien a été à l’affiche de plusieurs volets X-Men (Apocalypse, Days of Future Past et Dark Phoenix) ou encore dans Deadpool 2 et dans des productions indépendantes, comme American Animals. Ce n’est par ailleurs pas la première fois que l’acteur interprète un tueur pour Ryan Murphy, puisqu’il a incarné Charles Manson dans la saison 7 d’American Horror Story.

Cannibalisme, nécrophilie et souvenirs

La série en dix épisodes retracera l’enfance chaotique du tueur en série, puis les 13 années au cours desquelles il a tué des hommes sans être inquiété. Son premier crime connu est celui de Steven Hicks, un auto-stoppeur de 19 ans, en 1978, alors qu’il était âgé de 18 ans. Jeffrey Dahmer, qui avait rejoint l’armée au moment de son premier meurtre après être tombé dans l’alcoolisme à l’adolescence, a été arrêté en 1991, et reconnu coupable de 17 meurtres, des hommes afro-américains pour la plupart, dont il a violé le corps après les avoir tués et avant de les démembrer. Il a également essayé de lobotomiser certaines de ses victimes et a gardé des « souvenirs », comme leur crâne ou bien leurs attributs génitaux. Il a également admis avoir mangé certaines parties de ses victimes et a été surnommé le cannibale de Milwaukee, ville où il est né.

Jeffrey Dahmer est décédé en 1994, tué par un détenu de la prison où il purgeait 16 peines de prison à vie.