Sandra Oh manifeste contre l’explosion des agressions racistes envers les Asiatiques aux Etats-Unis

#STOPASIANHATE Un rassemblement a eu lieu samedi à Pittsburgh, en Pennsylvanie, quelques jours après la fusillade d’Atlanta

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice Sandra Oh
L'actrice Sandra Oh — Kika Press

Samedi dernier, Sandra Oh s’est rendue à un rassemblement baptisé Stop Asian Hate organisé à Pittsburgh, en Pennsylvanie. L’actrice a eu l’occasion de prendre la parole pour lancer un cri du cœur à ses « frères et sœurs » alors que la communauté asio-américaine est victime d’agression, la dernière en date ayant fait plusieurs morts lors d’une fusillade.

En effet, un homme de 21 ans a abattu huit personnes, dont six d’origine asiatique, dans trois salons de massage de la ville d’Atlanta. « Pour bon nombre d’entre nous dans notre communauté, c’est la première fois que nous avons la possibilité d’exprimer notre peur et notre colère, et je suis vraiment reconnaissante envers toutes celles et ceux qui veulent écouter », a déclaré la star de Killing Eve lors de son discours relayé par CBSN Pittsburgh.

« Je suis fière d’être asiatique »

« Beaucoup ont très peur dans notre communauté. A tout le monde ici… Je vais vous lancer un défi : si vous voyez quelque chose, allez-vous m’aider ? Si vous voyez l’une de nos sœurs ou l’un de nos frères dans le besoin, allez-vous nous aider ? Nous devons comprendre, en tant qu’Asio-américains, que nous avons juste besoin de prendre les mains de nos frères et sœurs et de dire, “Aide-moi, et je suis là” », a continué Sandra Oh, un mégaphone à la main, à l’intention de la foule rassemblée sur un carrefour.

L’actrice a conclu son intervention en répétant « Je suis fière d’être asiatique ! Je suis ici chez moi ! », avant d’être imitée par les manifestants.