Olivia Munn dénonce les meurtres d’Asio-Américains lors de la tuerie d’Atlanta

TUERIE D'ATLANTA Un homme a tué huit personnes, dont six d’origine asiatique, à Atlanta mardi

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice Olivia Munn
L'actrice Olivia Munn — The Photo Access/Cover Images

Olivia Munn a une nouvelle fois dénoncé les actes de violence subis par la communauté asiatique aux Etats-Unis. L’actrice, d’origine vietnamienne et chinoise par sa mère, a mis en garde la montée des actes racistes à l’encontre de sa communauté suite à la récente tuerie d’Atlanta. Un homme blanc a fait feu sur plusieurs salons de massage, faisant huit morts dont six étaient d’origine asiatique. Si l’auteur de la fusillade a démenti avoir été motivé par un mobile raciste lors de son inculpation, la star de X-Men : Apocalypse a une tout autre lecture.

« Nous vivons dans un pays qui nous attaque simplement parce que nous sommes qui nous sommes. Et nous ne savons plus quoi faire pour obtenir de l’aide. Nous avons besoin que plus de personnes prennent soin de nous », a-t-elle déclaré sur MSNBC.

Les femmes asiatiques pour cible

D’après Olivia Munn, les femmes d’origine asiatiques sont particulièrement visées par les actes de racisme. « Ils mettent une cible sur notre dos et ça ne peut pas être l’ouverture de la saison des Asiatiques », a-t-elle ajouté.

La comédienne a également qualifié les attaques contre la communauté asiatique de « cette autre pandémie », née en même temps que le Covid-19. Le virus est en effet régulièrement appelé par l’ancien président des Etats-Unis, Donald Trump, « virus chinois » et « Kung flu », un jeu de mots entre Kung-fu et « flu », qui signifie grippe en anglais, ce qui encourage, selon elle, ces agressions.

D’autres célébrités d’origine asiatique ont également dénoncé les violences à l’encontre de la communauté. Les acteurs Daniel Dae Kim et Daniel Wu avaient ainsi lancé des appels lorsque plusieurs seniors d’origine asiatique ont été agressés dans la rue récemment.