Elliot Page s’engage pour la communauté transgenre et contre les préjugés

TRANSIDENTITE L’acteur de « Juno » compte bien se servir de sa célébrité pour défendre les droits des trans

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Elliot Page
L'acteur Elliot Page — Zuma / Starface

Après avoir annoncé sa transidentité en décembre, Elliot Page avait demandé au public du temps, pour lui-même, afin de digérer, entre autres, les réactions qu’il pouvait éventuellement recevoir. Trois mois plus tard, c’est en couverture du TIME que l’acteur fait son retour dans la lumière. « J’anticipais beaucoup de soutien et d’amour, et un grand nombre de transphobie et de haine. C’est essentiellement ce qu’il s’est passé », résume Elliot Page dans le magazine.

De son propre cheminement pour « accepter d’être transgenre et me laisser complètement devenir qui je suis », Elliot Page en retient une chose : le privilège qu’il a, en tant que célébrité, de pouvoir être entendu ainsi que d’assumer sa transition, notamment. « Mes privilèges m’ont permis d’avoir les ressources pour traverser cela et être qui je suis aujourd’hui », ajoute la star de Umbrella Academy.

Un porte-parole

Ce privilège, Elliot Page compte bien en faire profiter le plus grand nombre. « Je veux utiliser ce privilège et cette plateforme pour aider par tous les moyens à ma disposition », insiste-t-il. L’acteur de Juno s’adresse par ailleurs à celles et ceux, comme J.K. Rowling, qui considèrent que la transidentité est « une mode ». « Nous savons qui nous sommes. Les personnes s’accrochent à ces idées parce que ça les rassure. Mais si nous pouvions simplement nous réjouir des merveilleuses complexités de chacun, le monde serait sûrement meilleur », explique Elliot Page.

Et d’ajouter : « Des personnes extrêmement influentes propagent ces mythes et cette rhétorique destructrice – chaque jour notre existence est débattue. Les personnes transgenres sont on ne peut plus réelles. »