Sarah Harding, ex-Girls Aloud, révèle à 39 ans n'avoir plus que quelques mois à vivre

PEOPLE L’artiste, qui avait annoncé en août être atteinte d’un cancer du sein, a écrit le livre « Hear Me Out » dont « The Times » a cité plusieurs extraits avant sa parution samedi

F.R.

— 

Sarah Harding, à Londres, en 2017.
Sarah Harding, à Londres, en 2017. — Stephen Coke/Shuttersto/SIPA

« En décembre, mon médecin m’a dit que le Noël à venir serait probablement mon dernier », écrit Sarah Harding dans son livre Hear Me Out, dont le Times a publié des extraits samedi avant sa parution. L’artiste britannique de 39 ans, ex-membre du groupe Girls Aloud?  avait révélé en août être atteinte d’un cancer du sein qui s’est propagé à sa colonne vertébrale. « Je refuse de penser que je dois passer le temps qu’il me reste à vivre à me cacher », écrit-elle dans son ouvrage, ajoutant que ce qui compte pour elle aujourd’hui est son bien-être et d’être préservée de la douleur autant que possible.

« Je bois un verre ou deux de vin, parce que cela m’aide à me détendre. Je suis sûre que certaines personnes pensent que c’est une mauvaise idée, mais je veux essayer de m’amuser. J’en suis à un point où j’ignore combien de mois il me reste. Qui sait, peut-être surprendrais-je tout le monde ? », confie Sarah Harding qui entend désormais passer du temps avec ses amis et sa famille et envisage d’organiser « une grande fête pour dire merci et au revoir ».

Transmettre un message de prévention

La chanteuse veut, à travers son témoignage, transmettre un message de prévention afin d’inciter les gens à consulter en cas de doute sur leur état de santé. Elle raconte qu’elle pensait au départ qu’elle avait « juste un kyste ». Avec le confinement, elle a retardé les soins médicaux. « Mais [le confinement et la pandémie] étaient comme une sorte de prétexte pour refuser de voir que quelque chose n’allait pas », concède-t-elle.

Sarah Harding fut de 2002 à 2013 l’une des cinq membres des Girls Aloud, un girls band créé dans le cadre de la version britannique de Popstars. Très populaire de l’autre côté de la Manche, chacun de ses cinq albums a été sacré au moins disque de platine.