Emilia Clarke est choquée qu'on lui conseille de faire du Botox et des fillers

CHIRURGIE L’actrice se refuse à appréhender le vieillissement comme une tragédie

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Emilia Clarke
L'actrice Emilia Clarke — Kika Press

À 34 ans, Emilia Clarke est bien décidée à vieillir de façon saine sans céder aux sirènes des injections de Botox et de la chirurgie esthétique. Toutefois, elle admet que la pression a souvent été forte, malgré son jeune âge, comme cette fois où une esthéticienne lui a dit de but en blanc qu’elle avait besoin de faire des injections.

« Je lui ai montré la porte. Je lui ai juste dit “Sortez”. Et ses mots exacts ont été “Après, vous pourrez retrouver votre visage”. Quand c’est arrivé j’avais 28 ans », s’est souvenue la star de Game of Thrones lors d’un entretien accordé à ELLE UK.

Le reflet du temps

Une position qu’Emilia Clarke est bien décidée à tenir, le visage étant pour elle, en quelque sorte, le miroir de l’âme.

« Lorsque vous pensez au fait de vieillir, vous pensez à ce que l’âge fait à votre apparence. À 34 ans, je suis plus sage, plus intelligente et j’ai plus d’expérience. J’ai fait toutes ces choses et j’en suis fière. Vous pouvez uniquement faire ça parce que vous avez l’âge que vous avez. Le temps est la seule chose qui vous autorise à faire ces choses. Alors, si mon visage doit refléter le temps que j’ai passé sur cette Terre, je suis partante », a ajouté l’actrice.