Pourquoi Archie, le fils du prince Harry et de Meghan Markle, n’a-t-il pas le titre de prince ?

FAKE OFF Dans l'interview accordée à Oprah Winfrey, Meghan Markle a dénoncé une différence de traitement. Elle a mis en cause le protocole et le racisme

Mathilde Cousin

— 

Le prince Harry et Meghan Markle avec leur fils Archie, le 25 septembre 2019, lors d'une visite au Cap, en Afrique du Sud.
Le prince Harry et Meghan Markle avec leur fils Archie, le 25 septembre 2019, lors d'une visite au Cap, en Afrique du Sud. — REX/SIPA
  • Dans sa longue interview accordée avec son mari le prince Harry à Oprah Winfrey, Meghan Markle est revenue sur l’absence de titre de son fils Archie.
  • Elle a pointé du doigt le protocole, ainsi que le racisme qui aurait visé son fils.
  • L’attribution du titre de « prince » aux arrières petits-enfants de la reine n’est toutefois pas automatique.

Prince George, princesse Charlotte, prince Louis… Pourquoi pas prince Archie ? Dans son interview d’une heure trente diffusée lundi soir en France, Meghan Markle a déploré le traitement de son fils par la couronne britannique. Archie, bien qu’arrière-petit-fils de la reine et petit-fils du prince Charles, l’héritier direct du trône, n’a pas de titre de « prince », à la différence de ses trois cousins, enfants de Kate et William.

A sa naissance, en mai 2019, cela avait été interprété comme une volonté de ses parents, désireux de moderniser la monarchie. Face à Oprah Winfrey, la reine de la télévision américaine, Meghan Markle a avancé une toute autre version.

La duchesse de Sussex a expliqué que la couronne britannique avait refusé ce titre à Archie au motif que ses parents n'avaient pas souhaité connaître son genre avant sa naissance : « En privé, on savait que j’étais enceinte. On sait maintenant que c’est Archie et que c’est un garçon, on ne le savait pas à l’époque […]. Et c’est là qu’ils ont dit qu’ils ne voulaient pas qu’il soit un prince ou une princesse, puisqu’on ne savait pas quel était son genre, ce qui serait une entorse au protocole, et qu’il ne recevrait aucune protection. »

Meghan Markle a expliqué ne pas être attachée à la « grandeur » autour de ce titre, mais l’estimait important si cela signifiait que son fils recevrait une protection policière. L’ancienne actrice a également laissé entendre que la couleur de peau de son fils avait joué un rôle dans la décision de ne pas lui donner le titre de prince.

FAKE OFF

Archie n’est pas le seul arrière-petit-enfant de la reine à ne pas porter de titre : les petits-enfants de la princesse Anne et du prince Andrew, deux des quatre enfants de la reine, n’en portent pas.

Que dit la tradition ? Le Guardian rapporte qu’il y a un peu plus d’un siècle, en 1917, le roi George V a précisé que le titre de prince était réservé aux petits-enfants du genre masculin du souverain. Archie pourra donc devenir prince quand Charles sera couronné roi. Meghan Markle a toutefois laissé entendre que cela pourrait ne pas être le cas. « Pendant ma grossesse, ils ont voulu modifier la convention pour Archie », a-t-elle répondu à Oprah Winfrey. La presse britannique présente le prince Charles comme partisan d’une monarchie resserrée. 

En 2012, la reine a étendu le titre de prince et princesse à tous les futurs enfants de Kate et William. Un geste qu’elle aurait pu faire pour Archie mais qu'elle n’a pas réitéré.

Archie a droit à un titre de duc

Les trois enfants de Kate et William sont devant leur oncle Harry et son fils Archie dans l’ordre de succession. Le magazine Town & Country précise qu’Archie aurait pu prétendre au titre de duc hérité de son père.

L’attribution des titres est un sujet sensible au sein de la famille royale. Après son divorce, Diana, qui n’était donc plus la future reine, avait perdu le droit d’être appelée « son altesse royale », et était connue sous le nom de Diana, princesse de Galles. La princesse Anne, seule fille de la reine, a choisi de ne pas donner de titre à ses deux enfants.

La famille royale a déjà changé de nom dans le passé

Archie aurait-il eu droit à une protection policière avec un titre ? Tous les membres de la famille royale n’ont pas de sécurité. Les princesses Eugénie et Béatrice, filles du prince Andrew, n’en auraient pas, selon la presse anglaise. La protection d’Harry et Meghan est une autre pomme de discorde de longue date entre Buckingham Palace et le couple.

Et, au fait, pourquoi Archie a-t-il Mountbatten-Windsor comme nom de famille ? C'est le nom de famille de tous les descendants de la reine. Mountbatten est le nom de famille du prince Philipp, l’époux d'Elizabeth II. Le nom Windsor, lui, a été adopté par la famille royale en 1917, pendant la Première Guerre mondiale, afin de remplacer l’ancien nom de la dynastie, Saxe-Cobourg-Gotha, alors associé à l’Allemagne.