Le prince Harry explique pourquoi il a passé un contrat avec Netflix et Spotify

CONTRAT Le fils de Lady Diana affirme que ce n’était pas prévu

20 Minutes avec agences

— 

Le prince Harry
Le prince Harry — Ferrari/Starface

Pourquoi le prince Harry et Meghan Markle ont-ils passé un contrat avec Netflix et Spotify, alors qu’ils avaient expliqué vouloir quitter leurs fonctions royales pour vivre loin des médias ? La question se pose et le fils du prince Charles y a répondu : Buckingham lui ayant coupé les vivres, il fallait bien trouver de quoi payer sa sécurité et celle de sa famille.

« Cela n’a jamais été mon intention. Nous ne nous plaignons certainement pas, notre vie est géniale maintenant, nous avons une maison magnifique, j’ai une famille merveilleuse. Les chiens sont très contents. Pendant le Covid, un ami a suggéré de faire des streamings et je n’y avais pas pensé. Il y avait toutes sortes d’options différentes, mais de mon point de vue, j’avais juste besoin d’assez d’argent pour assurer la sécurité de ma famille », a-t-il expliqué à Oprah Winfrey sur CBS.

Un avenir assuré

Les montants négociés entre les Sussex et les deux plateformes n’ont jamais été confirmés, ni infirmés, par les intéressés. Selon plusieurs sources, Netflix aurait déboursé 100 millions de dollars pour s’assurer les services du duc et de la duchesse de Sussex, tandis que Spotify aurait remporté la mise avec 30 millions de dollars.

Le coût de leur sécurité était assuré par la couronne (et donc le contribuable britannique) tant que Meghan et Harry assuraient leurs fonctions de membres seniors de la famille royale. Ils avaient accepté d’y renoncer, ajoutant vouloir être « indépendants financièrement ». Si les inquiétudes du prince Harry sur la sécurité de sa femme, son fils et leur deuxième enfant à naître est compréhensible, certains ont tout de même tiqué. Le prince Harry a hérité de sa mère, Lady Diana, (ce qu’il a rappelé pendant l’ interview) une somme estimée à 10 millions de dollars, ainsi que de son arrière-grand-mère, la reine mère, pour un montant qui n’a jamais été précisé. Meghan Markle n’était pas non plus à plaindre côté finances avec le succès de sa série Suits.
En déménageant au Canada, un pays du Commonwealth, le coût de leur sécurité avait provoqué de vifs débats au sein du gouvernement. Le montant pour assurer leur protection avait alors été estimé à 10 millions de dollars par an. Le prince Harry a donc assuré la sécurité de sa famille pour au moins 10 ans.