Le prince Harry préfère « The Crown » aux tabloïds

MEGXIT Le duc de Sussex s’est livré avec candeur sur sa vie et la famille royale

20 Minutes avec agences

— 

Le prince Harry
Le prince Harry — Dutch Press Photo/Cover Images

C’est un Harry visiblement heureux et très volubile qui a accompagné James Corden dans les rues de Los Angeles pour son Late Late Show. Installés à l’étage ouvert d’un bus de tourisme, les deux Britanniques ont évoqué de nombreux sujets, dont The Crown, qui relate la vie (romancée) de la famille royale d’Angleterre sous Elizabeth II. « C’est une fiction, mais c’est basé vaguement sur la vérité. Bien sûr, ce n’est pas strictement exact », a déclaré le duc de Sussex.

Une fiction, donc, mais qui donne une idée assez juste de ce que signifie « faire passer son devoir avant la famille et tout le reste ». Et de fait, le prince Harry préfère le divertissement de Netflix à ce qu’il peut lire sur son compte dans la presse people. « Je suis bien plus à l’aise avec The Crown qu’en lisant des histoires sur ma famille ou ma femme. (…) C’est amené comme un fait parce que vous êtes censé être une news. J’ai un vrai problème avec ça », a-t-il ajouté.

Partir

C’est une des raisons qui l’ont poussé à renoncer à ses devoirs royaux, comme il l’avait déjà expliqué au moment de ce que la presse a surnommé le « Megxit ». Auprès de James Corden, le père d’Archie a évoqué également le besoin de « mettre de la distance » avec « un environnement difficile » parce qu’il « détruisait ma santé mentale », et « non le fuir ». « Donc j’ai fait ce que n’importe quel mari, père, aurait fait. "Je dois faire sortir ma famille de là". Mais nous n’avons pas fui. Je ne fuirai jamais (la famille royale) », a-t-il expliqué.

De fait, Harry, Meghan et Archie sont toujours en contact avec leur famille britannique, notamment grâce à Zoom qu’ils utilisent beaucoup avec la reine et le prince Philip. Un petit Archie bientôt grand frère et dont le premier mot a été « crocodile », rendant très fier Harry qui a insisté sur le fait qu’il s’agissait d’un « mot à trois syllabes ». Et à un an et demi, il semble avoir hérité de la passion pour la cuisine de sa mère. « Ma grand-mère nous a demandé ce qu’Archie voulait pour Noël et Meghan a dit un moule à gaufres. Elle nous a envoyé un moule à gaufres pour Archie. Donc maintenant, au petit-déjeuner, Meg nous fait un merveilleux mélange bio dans le moule à gaufres », a révélé le prince Harry. Quant à Archie, son deuxième mot préféré semble donc être « gaufre », puisque c’est ce qu’il dit « dès le matin au réveil ».

Une chose est sûre : si vous cherchez un cadeau royal, pensez donc au moule à gaufres. Succès garanti.