L'avocate de Jamie Spears répond à la polémique sur la tutelle de Britney

TUTELLE Vivian Thoreen affirme que la chanteuse a été sauvée d'un désastre financier par son père

20 Minutes avec agences

— 

Jamie Spears et sa fille, Britney Spears, en 2008
Jamie Spears et sa fille, Britney Spears, en 2008 — Kika Press

Tous les fans de Britney Spears qui s’en prennent à son père « se trompent lourdement », d’après l’avocate de Jamie Spears. La tutelle de l’interprète de Toxic est l’objet d’une polémique depuis plusieurs années, qui a encore été attisée par la diffusion récente de Framing Britney Spears. Vivian Thoreen a défendu son client lors d’une interview pour Good Morning America.

« Je comprends que chaque histoire a besoin d’un méchant, mais les gens se trompent lourdement ici. C’est l’histoire d’un père extrêmement aimant, dévoué et loyal qui a sauvé sa fille d’une situation qui mettait sa vie en danger. Les gens lui faisaient du mal et l’exploitaient. Jamie a sauvé la vie de Britney », a-t-elle déclaré.

Faits contradictoires

L’avocate ajoute également que c’est Jamie Spears qui a permis à sa fille de se refaire financièrement. Alors que la fortune de la star était estimée à 2,8 millions en 2008, elle s’élèverait aujourd’hui à 60 millions. « Les biens de Britney étaient clairement mal gérés et certains de ses proches en profitaient financièrement. Il a travaillé avec elle pour l’aider à retrouver la garde de ses enfants. Il a sorti ses finances du désastre. Et il a créé un environnement sûr pour qu’elle puisse vivre sa vie comme elle le souhaite, loin des médias qui lui causaient tant de problèmes », a insisté Vivian Thoreen.

L’avocate de Jamie Spears va même plus loin : elle affirme que la chanteuse n’a jamais réclamé directement à son père d’être débarrassée de cette tutelle. « Au début de la pandémie, ils sont restés deux semaines avec d’autres membres de la famille en Louisiane et ont passé beaucoup de temps ensemble. Britney et Jamie ont fait de longs trajets en voiture ensemble. Ils ont joué et travaillé dans le jardin familial. Et chaque soir, Jamie préparait des plats réconfortants typiques du Sud, que la famille mangeait et appréciait ensemble. Pendant ce temps, Britney n’a jamais exprimé ces mots à son père. Elle ne lui a jamais demandé de se retirer », conclut-elle.

Pourtant, Britney Spears a fait savoir, à plusieurs reprises au tribunal par le biais de son avocat, qu’elle refusait « catégoriquement » que son père reste son tuteur légal. Lors de la dernière audience sur sa tutelle, elle a ajouté qu’elle ne travaillera pas tant que Jamie Spears est en charge de ses affaires.