Dylan Farrow remercie ceux qui la soutiennent et maintient qu'elle dit la vérité

INCESTE La diffusion, depuis dimanche, du documentaire choc de HBO « Allen v. Farrow » continue de raviver la polémique

20 Minutes avec agences

— 

L'autrice Dylan Farrow
L'autrice Dylan Farrow — Zuma / Panoramic / Starface

Dimanche dernier était diffusée sur HBO la première partie d’Allen v. Farrow, un documentaire en quatre épisodes consacré aux accusations d’inceste portées contre Woody Allen par Dylan Farrow, sa fille adoptive. Et alors que la fille de Mia Farrow, aujourd’hui âgée de 35 ans, espère que son témoignage aidera d’autres victimes potentielles à s’exprimer, elle a tenu à remercier ses soutiens tout en continuant de défendre sa version des faits.

« Merci à tout le monde pour ces mots bienveillants, ce déferlement de soutiens signifie plus pour moi que je ne peux l’exprimer. Dire la vérité est si difficile, mais j’espère que toute autre survivante qui a regardé [le documentaire] hier soir sait qu’elle n’est pas seule. La vérité est quelque chose qui ne peut être changé », a-t-elle écrit sur Twitter.

Enfin, la jeune femme a renvoyé toute personne à qui le documentaire aurait donné envie de s’exprimer vers le RAINN, la plateforme d’assistance américaine dédiée aux victimes d’abus sexuels.

A charge

Pour rappel, Dylan Farrow a accusé son père adoptif d’attouchements sexuels lorsqu’elle avait 7 ans, en 1992. Suite à l’instruction judiciaire, Woody Allen avait perdu la garde de sa fille sur la base de comportements jugés « inappropriés » sans que la qualification d’abus sexuel n’ait été constituée. En effet, les experts impliqués dans l’instruction avaient considéré que Dylan Farrow avait été poussée à proférer ces accusations par sa mère Mia.

Depuis la diffusion de premier épisode, Woody Allen s’est exprimé au côté de son épouse Soon-Yi dans un communiqué, clamant de nouveau son innocence et accusant les auteurs du documentaire, Kirby Dick et Amy Ziering, de vouloir monter un coup médiatique en dépit de tout intérêt pour la vérité.