Drew Barrymore se souvient de son séjour en hôpital psychiatrique lorsqu’elle avait 13 ans

SANTE L’actrice était restée internée durant 18 mois sur décision de sa mère

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Drew Barrymore
L'actrice Drew Barrymore — Eliot/Starface

A 13 ans, Drew Barrymore était tout bonnement « incontrôlable ». « J’allais en boîte, pas à l’école, je volais la voiture de ma mère », s’est souvenue l’actrice lors d’une apparition dans le Howard Stern Show. Un comportement qui a valu à la star d’être internée par sa mère en hôpital psychiatrique durant 18 mois.

Enfant star issue d’une dynastie hollywoodienne, on pourrait croire que Drew Barrymore a profité d’un séjour dans une clinique luxueuse. Mais son passage à l’hôpital psychiatrique Van Nuys n’a vraiment pas été une partie de plaisir. « On ne faisait pas de bêtises là-bas, et si on en faisait, on était jeté dans une cellule capitonnée ou attaché », s’est-elle souvenue avant de revenir sur ces mois qui l’ont changée en profondeur.

Un nouveau départ

Durant les six premiers mois de son séjour, Drew Barrymore ne ressentait rien d’autre que de la colère. « Je n’arrivais pas à y voir clair », s’est-elle remémoré. Puis, petit à petit, l’actrice est parvenue à s’interroger sur sa situation jusqu’à voir dans cette expérience extrême l’occasion d’un nouveau départ.

« Je me suis demandé, "Pourquoi est-ce que ça arrive ?" Et j’ai pensé, "Peut-être que tu as besoin de la plus folle des formes de structure parce que tout était si accessible, disponible et tordu dans ton monde, et que, peut-être, ça va te donner de quoi démarrer le reste de ta vie". » Bien évidemment, Drew Barrymore a eu besoin de temps pour se reconstruire et surtout pardonner à sa mère, ce à quoi elle est finalement parvenue.