Jim Carrey a décidé de ne plus faire de caricatures de Donald Trump

RETRAITE L’acteur a fait acte de résistance avec ses dessins tout au long du mandat de l’ex-locataire de la Maison Blanche

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Jim Carrey
L'acteur Jim Carrey — Faye's Vision/Cover Images

Tout au long du mandat de Donald Trump, Jim Carrey a mené un projet qui lui permettait, par l’humour, de ne pas céder au découragement. Régulièrement, le comédien postait des caricatures parfois très sombres mais toujours cinglantes de l’ex-locataire de la Maison Blanche et de ses partisans. « Faire ces caricatures n’est pas un choix. Je le fais parce que je ne peux pas me contenter de regarder ce cauchemar se dérouler », avait-il déclaré en 2018 lors d’une table ronde. Mais alors que Donald Trump a tant bien que mal cédé sa place à Joe Biden, Jim Carrey a décidé de mettre fin à ce projet.

« Durant les quatre dernières années, parmi d’autres engagements, j’ai investi des efforts considérables dans cette collection de caricatures protestataires. C’est comme si nous avions traversé un océan d’indignation ensemble. Mais quelque chose me dit qu’il est temps de reposer mon crayon afin de récupérer sur le plan neurologique », a-t-il annoncé dans un communiqué dont le lien a été posté sur Twitter.

Extinction des feux

Pour Jim Carrey, il était nécessaire de dénoncer les actions de Donald Trump tant qu’il était au pouvoir. « Je pense qu’une Amérique radicalisée est une menace pour chacun de nous. Quand un fou prend le volant d’un bus chargé de passagers innocents et menace de le conduire dans un gouffre, ça a tendance à accaparer toute l’attention », s’est justifié l’humoriste.

Jim Carey a posté sa dernière caricature le 14 février. Très épuré, le dessin présentait la silhouette de Donald Trump plongée dans l’ombre, simplement éclairée par la lueur de la mèche d’un cierge magique quasiment parvenue à son terme.