Margaret Qualley remercie FKA Twigs d'avoir dénoncé les agissements de Shia LaBeouf

ABUS SEXUELS La fille d’Andie MacDowell avait été aperçue très proche de la star de « Transformers » en décembre dernier

20 Minutes avec agences
L'actrice Margaret Qualley
L'actrice Margaret Qualley — Serge Arnal / Starface

Margaret Qualley est reconnaissante envers FKA Twigs pour avoir dévoilé le comportement de Shia LaBeouf. L’actrice de Once Upon a Time... in Hollywood avait été aperçue très proche de ce dernier en décembre, alimentant, sans jamais les confirmer officiellement, les rumeurs autour de leur relation.

En janvier, People assurait que leur histoire d’amour était bel et bien terminée, et il semblerait que les accusations de FKA Twigs aient joué un rôle dans le fin de cette « idylle ». Sur Instagram, Margaret Qualley a posté une photo de la Une du magazine ELLE, consacrée à la chanteuse britannique qui révèle se sentir « chanceuse » d’avoir pu survivre à cette relation. « Merci », a écrit en légende l’égérie Chanel.

Juste de la chance

Si Margaret Qualley n’a pas donné plus de détails sur la situation publiquement, sa mère Andie McDowell s’est malgré tout permis un commentaire sur le réseau social. « Des filles précieuses. Adorées », a-t-elle écrit sur le compte Instagram de sa fille.

Dans l’entretien pour ELLE, FKA Twigs révèle que le fait de sortir vivante de sa relation décrite comme abusive avec Shia LaBeouf n’a rien à voir avec sa résilience. « Je pense que c’est de la chance. J’aimerais vraiment pouvoir dire que j’ai trouvé une certaine force et que j’ai vu cette lumière. J’aimerais pouvoir dire "(C’est) un témoignage de ma force de caractère" ou "C’est la façon dont ma mère m’a élevée". Ce n’est rien de tout cela. C’est une pure chance que je ne sois plus dans cette situation. C’est la chose la plus difficile que j’ai jamais essayé de faire », a-t-elle avoué.

Resté discret depuis que l’affaire a éclaté en décembre dernier, Shia LaBeouf a déclaré par le biais de ses avocats en début de mois qu’il contestait fermement chacune des accusations de son ex-compagne.