Post Malone pense encore aujourd’hui avoir été victime d’une malédiction

PARANORMAL Le rappeur a été en contact avec une boîte de Dybbuk hantée

20 Minutes avec agences
— 
Le rappeur Post Malone
Le rappeur Post Malone — Faye's Vision/Cover Images

En 2018, Post Malone a vu sa vie défiler devant lui à plusieurs reprises. Le rappeur a été tour à tour victime d’un accident de voiture, d’un violent cambriolage et son jet privé a failli se crasher. Selon lui, ce ne sont pas des coïncidences, mais la conséquence d’une chose : l’ouverture d’une boîte de Dybbuk maudite.

Deux mois avant d’enchaîner les catastrophes, l’interprète de Circles avait participé à l’émission Ghost Adventures, dédiée aux phénomènes paranormaux. Le musicien a toujours porté un intérêt certain aux choses non expliquées et était donc aussi ravi que curieux de l’expérience qui s’offrait à lui. L’épisode se déroulait au Haunted Museum du présentateur Zak Bagans, situé à Las Vegas. Parmi les divers objets se trouve une des plus célèbres boîtes de Dybbuk.

Terrifiant

Celle-ci renfermerait en effet l’un des esprits les plus maléfiques. Les cinéphiles amateurs d’horreur la connaissent bien puisqu’elle a inspiré le long-métrage Possédée d’Ole Bornedal, sorti en 2012, avec Jeffrey Dean Morgan et Kyra Sedgwick.

Alors que Zak Bagans ouvrait la fameuse boîte, Post Malone a mis sa main sur l’épaule du présentateur. « Après avoir ouvert cette terrifiante boîte de Dybbuk, j’ai eu un accident de voiture, mon avion s’est presque crashé, ma maison a été cambriolée. Et tout ça en un mois. C’était vraiment, vraiment étrange », a déclaré Post Malone lors de son passage dans Late Night with Seth Meyers.

Inutile de dire que depuis, Post Malone croit encore plus aux fantômes qu’avant.