De Christine and the Queens à Sam Smith en passant par Nile Rodgers, le monde de la musique salue la mémoire de Sophie

DECES L'artiste écossaise est morte après une chute chez elle samedi

20 Minutes avec agences
L'artiste Sophie en concert au Royal Festival Hall en 2019
L'artiste Sophie en concert au Royal Festival Hall en 2019 — Avalon / Starface

Sophie n’était pas une artiste mainstream, mais sa mort accidentelle a provoqué une émotion immense dans le monde de la musique. La pionnière de la pop expérimentale est tombée après avoir voulu grimper sur sa maison d’Athènes pour observer la pleine lune, d’après son label Transgressive.

Ceux qui l’ont côtoyée, de près ou de loin, ou tout simplement ceux qui ont aimé sa musique, ont tenu à lui rendre un dernier hommage, à l’image de Sam Smith, manifestement bouleversé par le décès de la musicienne.

« Une nouvelle déchirante. Le monde a perdu un ange. Une véritable visionnaire et une icône de notre génération. Ta lumière continuera d’inspirer tant de personnes pour les générations à venir. Je pense à la famille et aux amis de Sophie en ces temps difficile », a écrit le chanteur britannique sur Twitter.

Artiste visionnaire

La chanteuse française Chris, alias Christine and the Queens, a de son côté salué la vision unique de l’artiste transgenre, née à Glasgow. « Sophie était une productrice hors pair, une visionnaire, une référence. Elle s’est rebellée contre la société étroite et normative et a triomphé, à la fois comme artiste et comme femme. Je n’arrive pas à croire qu’elle soit partie. Nous devons honorer et respecter sa mémoire et son héritage. Chérissez les pionniers », a-t-elle écrit sur Twitter.

La légende du disco Nile Rodgers a tenu quant à lui à saluer l’esprit d’innovation qui animait l’artiste. « Sophie ! Tu étais l’une des personnes les plus innovantes, dynamiques et chaleureuses avec qui j’ai eu le plaisir de travailler », a-t-il posté, en référence à leur collaboration au Southbank Centre, en 2019.