Gérard Louvin visé par une plainte de son neveu pour « complicité de viols sur mineur »

PLAINTE Olivier A., 48 ans, a déposé plainte le 8 janvier contre son oncle, Gérard Louvin, et le mari de ce dernier, Daniel Moyne, pour des faits de viol et complicité de viols par ascendant dont il aurait été victime mineur

A.D, avec V.V.

— 

Gérard Louvin sur le plateau de «Vivement dimanche», le 24 avril 2012.
Gérard Louvin sur le plateau de «Vivement dimanche», le 24 avril 2012. — BENAROCH/SIPA

Olivier A., 48 ans, le neveu du producteur de télévision Gérard Louvin, a porté plainte le 8 janvier contre son oncle et le mari de ce dernier, Daniel Moyne, également producteur, pour « viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant », « complicité de viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant » et « corruption de mineurs », a appris 20 Minutes auprès du parquet de Paris, confirmant des  informations du Monde.

Le parquet précise que ce n’est pas la première fois que cet homme, aujourd’hui âgé de 48 ans, porte plainte contre son oncle. « Il s’agira de vérifier si les faits dénoncés sont identiques à ceux qui avaient déjà été dénoncés par le plaignant en 2015 », poursuit en effet le parquet. A l’époque, une première plainte avait donné lieu à l’ouverture d’une enquête préliminaire, finalement classée sans suite le 5 septembre 2016, du fait de la prescription.

Selon la plainte que nos confrères du Monde ont consultée, le plaignant affirme avoir été victime « dans un premier temps de caresses et de masturbations » dès l’âge de 10 ans, puis « d’abus plus graves » avec la « pratique de fellations sur la personne de Daniel Moyne » jusqu’à l’âge de 14 ans. Gérard Louvin aurait fermé les yeux.

Gérard Louvin, le producteur de Sacrée Soirée, Ciel, mon mardi et directeur de la Star Académy et ex-chroniqueur de TPMP, nie ses allégations, dénonçant « une histoire d’argent ».