James Blunt lance un appel à ses fans après avoir été victime d'un cambriolage à Ibiza

RECOMPENSE Les voleurs lui ont dérobé des objets personnels très précieux

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur James Blunt
Le chanteur James Blunt — Sean Thornton/Cover Images

James Blunt est prêt à tout pour récupérer les objets qui lui ont été dérobés. Le chanteur a révélé dans un communiqué relayé par le journal local Diario de Ibiza qu’il a été victime d’un cambriolage dans sa propriété d' Ibiza. Parmi la centaine d’objets volés, l’interprète de You're Beautiful a confié que les voleurs lui avaient notamment pris des vêtements, des lunettes de soleil, mais aussi et surtout des trésors personnels.

« Je comprends que c’est une période difficile pour beaucoup de personnes sur l’île, mais ma seule vraie tristesse c’est qu’ils ont volé des boutons de manchette, une montre à gousset offerte par mon grand-père et une baïonnette qui date de l’époque où j’étais soldat pendant la guerre du Kosovo en 1999 », a-t-il confié à la publication.

Au moins trois voleurs

James Blunt est donc prêt à payer pour récupérer ces objets à la valeur sentimentale inestimable. Il donne même son adresse e-mail personnelle – en tout cas celle qu’il veut bien dévoiler publiquement – (James@jamesblunt.com) pour le contacter avec toute information qui pourrait permettre de les retrouver.

Après avoir examiné les empreintes retrouvées sur le lieu du cambriolage, la police pense que trois personnes se sont introduites dans la propriété de James Blunt et de sa femme Sofia Wellesley. Le couple et leurs enfants n’étaient pas sur place au moment des faits, mais avec humour, le chanteur n’a pas hésité à révéler qu’il soupçonnait son épouse d’être impliquée.

« Les voleurs ont pris une centaine d’objets, dont un tapis noir et blanc en peau de vache que ma femme n’aimait pas, donc je soupçonne qu’elle pourrait être impliquée. Ils ont également pris tous mes t-shirts et mes chemises. Ils ne peuvent pas avoir un très bon sens du style », a-t-il conclu.