Rupert Grint a eu un peu de mal avec l'arrivée de son bébé pendant le confinement

NAISSANCE La star de « Harry Potter » a accueilli son premier enfant en mai dernier

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Rupert Grint
L'acteur Rupert Grint — Cover Images

S’il est un papa comblé, Rupert Grint admet volontiers qu’accueillir son premier enfant, une petite fille baptisée Wednesday, dans le contexte de la pandémie a été un défi. « Oui, ça a été difficile. C’est une période où vous voulez autant de soutien que possible de la part de votre famille et de vos amis, et on est très isolés avec ce confinement, alors on a un peu été livrés à nous-mêmes », a confié la star de Harry Potter à Glamour.

Néanmoins, tout n’est pas sombre. « Il y a du positif là-dedans. C’est une bonne chose qu’on se soit débrouillés par nous-mêmes sans recevoir trop d’avis et de conseils. On est vraiment liés à Wednesday. Ça a été intense, mais c’était bien », a-t-il ajouté, parlant également pour sa compagne Georgia Groom.

Mieux vaut tard que jamais

L’automne dernier, quelques mois après la naissance de Wednesday, Rupert Grint a voulu partager son bonheur avec ses fans. L’occasion pour lui de créer un compte Instagram – mieux vaut tard que jamais –, ce qui lui a d’ailleurs permis de battre un record en rassemblant un million d’abonnés en seulement quatre heures et une minute !

« Hey Instagram… Seulement 10 ans en retard, mais me voici. Grint est sur le Gram ! Je suis là pour vous présenter Wednesday G. Grint. Prenez soin de vous, Rupert », avait-il écrit dans son premier post, en légende d’un selfie le montrant avec son bébé dans les bras.