Drake s'est pris une amende par le coach des Golden State Warriors pour avoir mis l'équipe en retard

CONTREVENANT Le rappeur avait été invité par un des joueurs à voyager dans leur jet

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Drake
Le chanteur Drake — Zuma / Starface

Steve Kerr, l’entraîneur des Golden State Warriors, se souvient très bien de la fois où il a sanctionné Drake pour avoir retardé ses joueurs. L’équipe de basket de San Francisco venait d’affronter les Raptors de Toronto, dont Drake est un fidèle supporter, ce qui ne l’empêche pas d’être ami avec certains des joueurs adverses. Après le match, les Golden State Warriors s’apprêtaient à s’envoler pour la Californie, mais une fois arrivé à l’aéroport, deux joueurs manquaient au compteur  : la star de la franchise, le meneur Stephen Curry, et l'intérieur Draymond Green.

« Nous sommes tous arrivés à l’aéroport mais Steph [Curry] et Draymond [Green] n’étaient pas dans l’avion. Nous avions une règle d’équipe à l’époque, selon laquelle on pouvait amener un ami dans l’avion plusieurs fois par an, et à mon insu, Steph a décidé d’utiliser une de ses places pour Drake », a raconté le coach à l’occasion d’une conférence de presse organisée en marge d’un nouveau match opposant les deux équipes et relayée par Complex.

Bon payeur

« Quand Drake est monté dans l’avion ce soir-là avec Draymond et Steph, je les ai tous les trois sanctionnés à une amende pour retard, et Drake a payé son amende de 500 dollars ! », a poursuivi Steve Kerr.

Une anecdote qu’on retrouve d’ailleurs dans un des titres de Drake, Free Smoke, lorsqu’il dit : « J’ai pris l’avion de l’équipe depuis Oracle [le nom de la salle de l'époque des Warriors] ».