Zendaya a connu une crise d'identité au début du confinement

MENTAL L’actrice n’avait jamais fait face à un tel désœuvrement

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Zendaya
L'actrice Zendaya — Faye's Vision/Cover Images

Personne n’est sorti de 2020 tout à fait indemne, et nombreux sont celles et ceux pour qui cette crise sanitaire s’est doublée d’une autre crise, existentielle cette fois. C’est le cas de Zendaya qui, alors que les tournages s’étaient arrêtés, s’est rendu compte qu’elle s’était toujours définie en tant qu’actrice.

« C’était la première fois que je me retrouvais à me dire, "OK, qui suis-je sans ça ?" Ce qui est une chose plutôt effrayante à laquelle se confronter, parce que je ne connais pas vraiment Zendaya en dehors de la Zendaya qui travaille. Je ne m’étais pas rendu compte à quel point mon travail et mon art faisaient partie de mon identité en tant qu’humaine », a confié la star à GQ avant d’aborder le rapport fusionnel qu’elle entretient avec ses personnages.

Désœuvrée

En effet, Zendaya a l’habitude de se connecter en profondeur avec ses personnages, comme avec Rue, l’adolescente qu’elle incarne dans Euphoria. C’est en grande partie la raison pour laquelle l’actrice s’est sentie aussi désœuvrée durant le confinement alors qu’elle attendait que le tournage puisse avoir lieu.

Au final, sa patience a payé puisque son rôle dans la série HBO lui a valu un Emmy Award en septembre dernier.