Beyoncé fait don de 500.000 dollars pour aider des familles qui risquent l'expropriation

CRISE ECONOMIQUE La chanteuse vient en aide à des foyers menacés par la crise liée au coronavirus

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Beyoncé
La chanteuse Beyoncé — The Photo Access/Cover Images

Beyoncé ne compte pas rester sans rien faire contre la crise causée par le coronavirus qui menace de nombreuses familles américaines d’expropriation. De nombreux travailleurs se retrouvant sans emploi, il leur est devenu difficile, voire impossible, de payer les traites de leur foyer. Mais pour 100 de ces familles, l’avenir paraît moins sombre : l’interprète de Who Run The World ? (Girls) a annoncé faire un don de 500.000 dollars par le biais de sa fondation, BeyGOOD.

« De nombreuses familles ont subi la crise du coronavirus, ce qui a donné lieu à des licenciements, des maladies, et, en règle générale, de graves problèmes financiers », peut-on lire sur le site de la chanteuse.

Faire le bien

Beyoncé n’en est pas à son coup d’essai : la chanteuse avait déjà fait don à des entreprises tenues par des Afro-Américains de 10.000 dollars chacun, en juillet dernier, afin qu’ils puissent tenir le coup lorsque les voix des manifestants liés à Black Lives Matter se faisaient entendre tout autour des Etats-Unis.