Elliot Page, star d'« Umbrella Academy », fait son coming-out trans

IDENTITE L’acteur canadien de 33 ans a révélé sa transidentité dans une lettre publiée sur les réseaux sociaux ce mardi

F.R.

— 

Elliot Page, au Festival de Toronto (Canada), en septembre 2019.
Elliot Page, au Festival de Toronto (Canada), en septembre 2019. — Michael Hurcomb/REX/SIPA

Elliot Page, star de la série Umbrella Academy, de la saga X-Men et des films Hard-Candy, Juno et Inception a fait son coming-out trans ce mardi.

« Je veux partager avec vous le fait que je suis trans, mes pronoms sont il/iel [he/they] et mon nom est Elliot. Je me sens heureux d’écrire cela. D’être là. D’être arrivé à ce point de ma vie », écrit l’acteur sur son compte Instagram avant de remercier « les personnes incroyables qui [l]'ont soutenu durant ce parcours. »

Le fait qu’il demande que l’on utilise le pronom « they » pour le désigner, indique qu’il s’identifie également comme non-binaire, c’est-à-dire qu’il ne se ressent ni exclusivement homme, ni exclusivement femme.

« J’ai été inspiré par tant de personnes de la communauté trans. Merci pour votre courage, votre générosité et votre travail constant pour faire de ce monde un endroit plus inclusif et empathique », continue-t-il dans son message.

« Je ferai tout mon possible afin de changer ce monde pour le mieux »

« Ma joie est réelle, mais aussi fragile », nuance Elliot Page précisant redouter « la haine, les blagues et la violence ». Le comédien de 33 ans souligne que depuis le début de cette année, plus de 40 personnes trans ou en non-conformité de genre ont été tuées aux Etats-Unis – dont une majorité de femmes trans noires ou latinas.

« A toutes les personnes trans qui doivent faire face chaque jour au harcèlement, à la haine de soi, aux abus, et aux menaces de violence : je vous vois, je vous aime et je ferai tout mon possible afin de changer ce monde pour le mieux », assure l’acteur.

« J’aime le fait d’être trans. Et j’aime le fait d’être queer. Et plus je suis fidèle à moi-même et plus j’embrasse qui je suis, plus je rêve, plus mon cœur grandit et plus je m’épanouis », affirme-t-il.

Né au Canada en 1987, Elliot Page a commencé sa carrière sur grand écran en 2002 dans le film Marion Bridge, mais c’est son rôle dans Hard Candy, trois ans plus tard, qui sera celui de la révélation. En 2008, il était en lice pour l’Oscar de la meilleure actrice pour Juno où il incarnait le rôle-titre. Sa dernière apparition au cinéma remonte à 2017 avec Flatliners, un remake de L’expérience interdite. Depuis, Elliot Page s’est illustré dans les séries Umbrella Academy et Les chroniques de San Francisco sur Netflix. Par ailleurs, depuis 2014, il s’est particulièrement impliqué dans la lutte pour les droits des personnes LGBT.

20 secondes de contexte

Cet article a été rédigé en respectant les pronoms avec lesquels Elliot Page a annoncé vouloir être identifié. Dans le même souci du respect de l’identité de cet acteur, nous ne mentionnons pas le « deadname », ou « morinom », c’est-à-dire son ancien prénom.