Jane Fonda figure parmi les femmes les plus influentes de l'année selon la BBC

CLASSEMENT Le travail d'activiste de l'actrice a été identifié comme un des moteurs du changement dans le monde

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice et activiste Jane Fonda
L'actrice et activiste Jane Fonda — Zuma / Starface

La BBC a publié sa liste des 100 femmes les plus influentes au monde, considérées comme des personnalités de premier plan du changement dans le monde. Une sélection un peu cryptique pour le grand public, dans la mesure où beaucoup de ces femmes sont des activistes qui œuvrent dans l’ombre, même si la liste inclut des noms très connus. On retrouve par exemple l’actrice malaisienne Michelle Yeoh, Sarah Gilbert, la chercheuse en charge des recherches pour un vaccin contre le coronavirus à Oxford, ou encore une légende du cinéma, Jane Fonda, reconnue pour son activisme environnemental.

« Elle est à l’avant-garde de l’activisme social depuis plus de 50 ans, prêtant sa voix à des causes auxquelles elle croit, allant des droits des femmes jusqu’à la lutte pour une rémunération équitable pour les travailleurs qui dépendent de pourboires, et plus récemment en lançant les Fire Drill Fridays avec Greenpeace USA, des actions hebdomadaires pour éduquer et protester contre la crise climatique », explique la BBC dans son texte de présentation de la star.

Toujours debout

A 82 ans, Jane Fonda continue en effet ses efforts pour sensibiliser au réchauffement climatique et s’est fait remarquer à plusieurs reprises ces dernières années en se faisant arrêter lors de ces fameux regroupements hebdomadaires devant le Capitole. « Le monde se réchauffe plus vite que la science ne l’avait prévu. L’humanité est confrontée à une crise existentielle. Il s’agit d’une solution collective. Les femmes le comprennent. Les femmes comprennent que nous sommes tous interdépendants. Elles portent le poids de la crise climatique et sont celles qui nous mènent vers les solutions. Levons-nous pour le faire », peut-on lire dans la citation qui accompagne la nomination de la star de Grace and Frankie sur le site de la BBC.

Parmi les autres femmes les plus influentes de l’année selon le média britannique, on peut également noter la présence des chanteuses Angelique Kidjo, Kiran Gandhi, ou encore la scientifique Lauren Gardner, dont le travail à l’Université Johns Hopkins pour le traçage du coronavirus est utilisé dans le monde entier depuis le début de la pandémie. « N’attendez pas qu’on vous donne la permission. Prenez place et agissez », exhorte-t-elle.