Miley Cyrus a arrêté la drogue et l’alcool pour ne pas rejoindre le « Club des 27 »

TOXICOMANIE La chanteuse craignait de finir comme Amy Winehouse ou encore Janis Joplin

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Miley Cyrus
La chanteuse Miley Cyrus — Chris DELMAS / VISUAL Press Agency

Lorsqu’elle a eu 27 ans, Miley Cyrus a pris la décision de faire une croix sur l’alcool et la drogue. En effet, elle craignait de rejoindre le « Club des 27 », en référence à tous ces artistes qui, à l’instar d’ Amy Winehouse, Janis Joplin, Jimi Hendrix, Jim Morrison ou encore Kurt Cobain, ont succombé à cet âge fatidique.

« Pour moi, 27 ans, c’était une année où je devais vraiment me protéger. Cela m’a vraiment donné envie de devenir sobre, car nous avons perdu tellement d’icônes à 27 ans. C’est une période très charnière. Vous entrez dans le prochain chapitre ou alors c’est fini pour vous. J’ai juste le sentiment que, quelque part, certains de ces artistes ne pouvaient pas gérer leur propre puissance, leur propre énergie et leur propre force… C’est une énergie », s’est souvenue la chanteuse pour le podcast New Music Daily d’Apple Music.

Dérapages contrôlés

Et Miley Cyrus a rempli son objectif puisqu’elle vient de fêter son 28e anniversaire en pleine forme. Néanmoins, la sobriété est un effort de tous les instants, et la pop star s’autorise parfois quelques dérapages qui, à l’entendre, sont tout à fait contrôlés.

« Je suis très disciplinée. C’est assez facile pour moi d’être sobre ou d’entrer et de sortir de la sobriété parce que le jour où je ne veux plus le faire, je ne le fais plus. Le jour où je le fais, je le fais. Vous voyez ? Mais quand je ne veux plus, c’est comme ça », a-t-elle assuré.