VIDEO. Donald Trump insulte Lady Gaga, Jon Bon Jovi, LeBron James, Beyoncé et Jay-Z

PRESIDENTIELLE AMERICAINE Normalement, nous n’avons oublié personne

20 Minutes avec agences

— 

Le président américain Donald Trump
Le président américain Donald Trump — Polaris / Starface

Pour son ultime meeting dans cette campagne présidentielle américaine en Pennsylvanie, Donald Trump s’en est pris à plusieurs stars démocrates. Le président des Etats-Unis, candidat à sa réélection, s’en est pris à plusieurs personnalités en désaccord avec lui. Et comme à son habitude, il ne s’est pas livré à un débat d’idées, mais à l’ insulte et la menace.

Ainsi, Lady Gaga « n’est pas si bien », comme le relaye Forbes. « Je pourrais vous raconter des histoires sur Lady Gaga. Je connais beaucoup d’histoires sur Lady Gaga », a insisté Donald Trump. Quid de  Jon Bon Jovi, qui a chanté lors d’un meeting pour Joe Biden ce week-end ? « A chaque fois que je l’ai vu, il m’a léché le cul », a lancé celui qui aime  danser sur YMCA des Village People.

Analyse sportive

Juste après, le président des Etats-Unis a critiqué Jay-Z pour avoir « utilisé le mot commençant par F » (fuck) lors de sa prestation pour Hilary Clinton en 2016 « devant toute l’assemblée ». La star des Lakers, LeBron James, en a aussi pris pour son grade. Donald Trump s’est livré à une analyse sportive de son cru sur les performances du joueur, expliquant qu’il était tellement mauvais qu’il ne voulait plus le regarder sur le parquet. « Vous savez quoi ? Quand vous ne respectez pas votre pays, votre drapeau, personne ne veut vous regarder », a-t-il analysé, faisant par la suite un parallèle avec la NFL et les joueurs qui ont posé un genou à terre, à l’instar de Colin Kaepernick. La foule, casquette MAGA sur la tête, a alors hué copieusement LeBron James. Les Américains votent ce mardi pour élire le successeur de Donald Trump à la Maison Blanche.