VIDEO. Scandale des admissions à l'université : Felicity Huffman a purgé la totalité de sa peine

LIBERTE L'actrice avait plaidé coupable l'année dernière

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Felicity Huffman
L'actrice Felicity Huffman — AdMedia/Starface

Felicity Huffman a purgé sa peine. La star de Desperate Housewives, condamnée après avoir reconnu avoir triché pour obtenir une place dans une université prestigieuse à sa fille Sophia, avait passé 11 jours en prison (sur les 14 jours qu’elle devait purger) et devait s’acquitter de 250 heures de travaux d’intérêt général et d’un an de liberté surveillée. Elle avait également réglé une amende d’un montant total de 30.000 dollars.

D’après Metro, l’actrice a fini de purger la totalité de sa peine dimanche dernier et peut donc désormais à nouveau utiliser son passeport et voyager, notamment.

Les avocats de la star n’ont pas souhaité s’exprimer, Felicity Huffman faisant profil bas depuis sa condamnation, mais son agent et le bureau du procureur de Boston ont confirmé à NBC la fin de sa liberté conditionnelle.

Pas la seule

Felicity Huffman était, avec Lori Loughlin, la personnalité la plus célèbre à être impliquée dans cette affaire qui concerne une cinquantaine de personnes. Ces parents ont tous payé un certain Rick Singer pour qu’il aide leurs enfants à entrer dans des universités de renom sans avoir à passer les examens d’entrée.

L’actrice de La Fête à la Maison, qui a fini par plaider coupable avec son mari Mossimo Giannulli après avoir tenté de combattre les charges qui pesaient contre eux, doit démarrer le mois prochain une peine de deux mois de prison, tandis que son époux passera cinq mois derrière les barreaux, en plus de devoir payer, à eux deux, 400.000 dollars d’amende, et de s’acquitter de 350 heures de travaux d’intérêt général.