VIDEO. Chrissy Teigen lève le tabou sur la fausse couche dans un témoignage bouleversant

TEMOIGNAGE L’épouse de John Legend a perdu son bébé à 20 semaines de grossesse

20 Minutes avec agences
— 
Chrissy Teigen et son mari, John Legend
Chrissy Teigen et son mari, John Legend — AdMedia/Starface

Chrissy Teigen est sortie du silence dans lequel elle s’était murée depuis la perte de son bébé, prénommé Jack, à 20 semaines de grossesse. Dans un texte poignant publié sur Medium, elle a dévoilé autant son ressenti que les raisons qui l’ont poussée à documenter publiquement le drame qu’elle a vécu.

La top avait « besoin de graver ce moment pour toujours, de la même manière que j'avais besoin de me souvenir (…) de nos larmes de joie après la naissance de Luna et Miles. (…) Je me soucie peu que ce soit quelque chose que vous n'auriez pas fait. Je l'ai vécu, j'ai choisi de le faire, et plus que tout, (…) ces photos ne sont que pour les personnes qui en ont besoin. Ce que pensent les autres ne m'importe pas ».

Chrissy Teigen a également partagé le moment où elle a dû « mettre au monde notre petit de 20 semaines, un garçon qui n’aurait pas pu survivre dans mon ventre ».

L’adieu

Expliquant qu’elle ressent « encore la douleur » de cet instant en écrivant, l’épouse de John Legend décrit le moment où on lui a administré une péridurale. « Je suis restée allongée pendant des heures, attendant qu’on me dise qu’il était temps de pousser. Je n’avais pas besoin d’attendre que (le col) soit beaucoup dilaté, il était encore un tout petit gars. Je devais m’allonger sur le côté et en changer toutes les heures, quand l’infirmière me le demandait. Je me souviens être sur le côté droit, regardant à l’opposé de John quand on m’a dit de me tourner. J’ai écarté mes jambes et commencé à faire face à John, et simplement comme ça, il était en chemin. Les médecins ont crié pendant un moment… Je ne sais pas quoi dire, même maintenant. Il était sorti. Ma maman, John et moi, chacun l’avons porté et fait nos adieux, ma maman disant des prières en thaïlandais entre deux sanglots. J’ai demandé aux infirmières de me montrer ses mains et ses pieds et je les ai embrassés encore et encore. Je n’ai aucune idée de combien de temps ça a duré. Ça pourrait être 10 minutes comme une heure ».

Chrissy Teigen ajoute que « les cendres » de Jack « sont dans une petite boîte, attendant d’être mises en terre sous un arbre de notre nouvelle maison, celle que nous avons achetée avec une chambre en tête ». « J’écris cela parce que je savais que j’avais besoin de dire quelque chose avant d’aller de l’avant et retourner à la vie, donc je vous remercie sincèrement pour me permettre de le faire. Jack sera toujours aimé, nous expliquerons toujours à nos enfants qu’il vit dans le vent, les arbres et les papillons que nous voyons. Merci à chacun d’entre vous qui nous a tenus dans ses pensées ou a été jusqu’à nous envoyer son amour et son histoire. Nous sommes tellement chanceux », a conclu Chrissy Teigen sur Instagram.