VIDEO. Kim Kardashian éclate en sanglots en évoquant son braquage avec David Letterman

TRAUMATISME La star craignait que sa sœur Kourtney la découvre morte

20 Minutes avec agences

— 

La star de téléréalité Kim Kardashian
La star de téléréalité Kim Kardashian — Landmark/Starface

Kim Kardashian a accepté de revenir sur le braquage dont elle a été victime à Paris en 2016 lors d’un entretien avec David Letterman actuellement disponible sur Netflix. Et preuve que le traumatisme est encore vif, la star de la télé-réalité n’a pas pu retenir ses larmes en se remémorant l’instant où ses agresseurs sont apparus dans sa chambre d’hôtel.

« Je me suis dit : "OK, c’est le moment où je vais me faire violer. C’est comme si c’était fait, ça va arriver, prépare-toi". Alors, je l’ai fait et puis – je ne sais pas pourquoi je pleure, j’en ai déjà parlé – et puis il m’a attachée avec des menottes, puis il a mis du ruban adhésif et a scotché ma bouche et mes yeux », s’est-elle souvenue, en larmes.

Mais au-delà de craindre pour sa propre vie, Kim Kardashian ne pouvait s’empêcher d’imaginer sa sœur Kourtney, alors partie en boîte de nuit, la retrouver morte.

Traumatisée à vie

« Je n’arrêtais pas de penser à Kourtney, je me disais qu’elle allait rentrer à la maison et que je serais morte dans la pièce et qu’elle serait traumatisée pour le reste de sa vie », a poursuivi Kim Kardashian.

Malgré les larmes, la star des réseaux assure qu’elle va bien. Surtout, elle préfère que ce drame lui soit arrivé à elle plutôt qu’à l’une de ses sœurs qui, selon elle, sont moins fortes psychologiquement que leur aînée.