VIDEO. Beyoncé travaille avec les manifestants au Nigeria contre les violences policières

REVOLTE La chanteuse demande à ses fans de soutenir les associations locales

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Beyoncé
La chanteuse Beyoncé — Ferrari / Starface

Alors que le Nigeria est en proie à de violentes manifestations contre les violences policières, les manifestants viennent de recevoir un soutien de poids. Beyoncé  a annoncé sur ses réseaux sociaux travailler avec les organisations locales pour soutenir les protestations.

Une partie de la population demande la dissolution de la Brigade spéciale de répression des vols (SARS), une unité spéciale des forces de l’ordre. Celle-ci est accusée par plusieurs associations humanitaires de torture et d’assassinats. La protestation ne se passe pas uniquement dans les rues, mais aussi sur les réseaux sociaux. Le hashtag #EndSARS prend de l’ampleur et est également repris par la chanteuse américaine.

Plusieurs morts

« J’ai le cœur brisé de voir une brutalité inouïe prendre place au Nigeria. On doit mettre fin au SARS. Nous avons travaillé en partenariat avec des organisations de la jeunesse pour soutenir ceux qui manifestent pour le changement. Nous travaillons avec les coalitions qui fournissent des soins de premier secours, de la nourriture et des abris. A nos frères et sœurs nigérians, nous sommes à vos côtés », a écrit l’interprète de Lemonade. L’épouse de Jay-Z demande également à son public de se rendre sur son site où se trouve « une liste d’organisations à soutenir ».

En réponse aux manifestations contre les brutalités policières, les forces de l’ordre ont répondu par la violence contre ceux ayant bravé le couvre-feu imposé par le gouvernement. D’après Amnesty International, plusieurs manifestants ont été tués hier à Lagos.