VIDEO. Meghan Markle a trouvé cela « insurmontable » de se faire « troller » par les médias

RESEAUX La duchesse de Sussex a surmonté les attaques en tenant un journal intime

20 Minutes avec agences

— 

La duchesse de Sussex Meghan Markle et son mari, le prince Harry
La duchesse de Sussex Meghan Markle et son mari, le prince Harry — Ferrari / Starface

Alors qu’on célébrait la Journée Mondiale de la Santé Mentale ce samedi, Meghan Markle a évoqué comment l’acharnement contre elle sur les réseaux sociaux avait affecté sa santé. Aux trois lycéens qui l’interviewaient pour le podcast Teenager Therapy relevé par Vogue, la duchesse de Sussex a tout d’abord rappelé qu’elle avait été désignée « en 2019 comme la personne la plus trollée au monde ».

« Pendant huit mois de cette année-là, je n’étais même pas visible. J’étais en congé maternité ou bien avec le bébé. Mais ce qui est monté de toutes pièces ou bien fabriqué, c’est presque insurmontable. C’est tellement énorme que vous ne pouvez pas imaginer ce que l’on ressent. Peu importe que vous ayez 15 ou 25 ans, si des gens disent des choses fausses sur vous, ça a un impact dévastateur sur la santé émotionnelle », a ajouté l’ancienne actrice de Suits.

Journal intime

Pour surmonter cela, la mère d’Archie a tenu un journal intime. « Tenir un journal est une aide précieuse. Ça m’aide à réfléchir sur ce que j’ai accompli. (…) Vous devez être bien dans votre peau. Et dans ces moments où vous vous demandez s’il serait mieux de ne rien dire, s’asseoir en silence peut être bien pire pour votre santé », a expliqué l’épouse du prince Harry, qui était également présent lors de l’entretien.

Ce dernier a confié que pour surmonter les attaques, il s’est mis à la « méditation, c’est la clé ». Le couple a aussi renoncé à ses devoirs royaux, dans l’espoir d’être moins exposé et pouvoir répliquer aux attaques selon leur souhait. Un souhait peut-être un peu vain au vu de l’intérêt que leur porte le public depuis leur mariage et leurs nouveaux engagements professionnels, comme le contrat signé récemment avec Netflix.