VIDEO. Kim Kardashian fait don d'un million de dollars à un fonds d'aide aux victimes du conflit dans le Haut-Karabakh

GUERRE La star a encouragé ses fans à s'impliquer eux aussi

20 Minutes avec agences

— 

La star de téléréalité Kim Kardashian
La star de téléréalité Kim Kardashian — Face to Face / Starface

La star d’origine arménienne Kim Kardashian a décidé de s’engager directement pour venir en aide aux populations affectées par le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, dans la région du Haut-Karabakh. Dans un post sur Instagram, la femme d’affaires a annoncé un don conséquent à l’Armenia Fund, pour aider à fournir de la nourriture et des soins médicaux aux victimes et aux réfugiés.

« Je suis très honorée de faire partie de l’effort mondial d’aujourd’hui pour soutenir le@armeniafund. J’ai parlé de la situation actuelle en Arménie et en Artsakh et j’ai parlé avec tant d’autres pour sensibiliser davantage à cette crise que nous ne pouvons pas laisser s’enfoncer. Mes pensées et mes prières accompagnent ces courageux hommes, femmes et enfants. Je veux que tout le monde se souvienne que, malgré la distance qui nous sépare, nous ne sommes pas limités par des frontières et nous formons une nation arménienne mondiale ensemble », a-t-elle expliqué dans son message.

Une affaire de famille

Les sœurs de Kim Kardashian, Khloe et Kourtney, ont posté des messagessimilaires, accompagnés de vidéos. Les filles de Robert Kardashian sont arméniennes du côté de leur père, et n’ont jamais caché leur implication pour les causes chères à la communauté. Dans son message, l’épouse de Kanye West encourage ses fans à eux aussi faire don.

« Je vais faire un don d’un million de dollars pour soutenir leurs efforts sur le terrain et je vous invite à me rejoindre. Que vous aidiez simplement à sensibiliser et à publier sur les réseaux sociaux ou que vous donniez seulement 1 dollar, chaque geste est utile », a-t-elle conclu.

Plus de 450 morts ont été recensés officiellement depuis la reprise des hostilités dans le Haut-Karabakh, un bilan qui est sans doute largement sous-évalué.