VIDEO. Cardi B s’excuse d’avoir pris parti dans le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan

POLEMIQUE La star explique qu’elle n’a pas fait assez de recherches sur le sujet avant de poster son message

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Cardi B
La chanteuse Cardi B — Capital Pictures /Starface

Cardi B aurait mieux fait de se taire… La rappeuse a été obligée de réagir à la polémique provoquée par un de ses posts en début de semaine. Elle y faisait la promotion d’une levée de fonds virtuelle organisée par l’Armenia Fund pour venir en aide aux victimes du conflit dans le Haut-Karabakh, entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

Un post Instagram partagé innocemment par la star qui ne s’imaginait apparemment pas que certains internautes allaient l’accuser… de soutenir le terrorisme.

« Avec Offset, on a rencontré un consultant en début de semaine pour vendre une de nos propriétés. Après le rendez-vous, il nous a demandé si on voulait bien partager un post "pour une bonne cause". On a dit "Oui, pourquoi pas, on soutient tout le monde". Et le lendemain je me réveille et je vois plein de gens d’Azerbaïdjan qui m’envoient des messages, alors que je ne savais même pas qu’il y avait une guerre », a-t-elle déclaré dans un message audio pour répondre à ses détracteurs.

Trop de chaos

Expliquant sa bévue par un « manque de recherches », Cardi B a ajouté qu’elle s’était désormais renseignée sur la situation géopolitique dans la région, et a livré son analyse.

« Mon souhait ce serait que les deux pays restent en paix. Vous avez déjà tous de gros morceaux de territoire. Aucun territoire aussi petit ne justifie autant de chaos, de mort, de guerre en particulier cette année. C’est une mauvaise année, il y a plein de maladies, j’ai l’impression que Dieu veut nous envoyer un message. Je veux juste qu’il y ait la paix là-bas, je ne choisis pas de camp, j’aime les deux pays », a-t-elle conclu.