Kim Kardashian dénonce la fin du cessez-le-feu en Arménie

GUERRE L’Azerbaïdjan et l’Arménie se disputent de nouveau la région du Haut-Karabakh

20 Minutes avec agences

— 

La star de la télé-réalité Kim Kardashian
La star de la télé-réalité Kim Kardashian — Landmark/Starface

Alors que les combats font rage dans la région du Haut-Karabakh entre les armées arméniennes et azéries, Kim Kardashian, d’origine arménienne, a dénoncé la situation. La star, qui s’implique de plus en plus dans des problèmes sociaux et politiques, a publié sur son compte Twitter la vidéo d’une jeune femme expliquant la situation, du point de vue arménien.

Le Haut-Karabakh est une région séparatiste de l’Azerbaïdjan peuplée d’Arméniens, que se disputent les deux pays depuis trente ans. Entre 1988 et 1994, la guerre y a fait 30.000 morts. A la fin de ce conflit, le Haut-Karabakh est passé sous tutelle arménienne avec un statut indépendant, non reconnu. De nouveaux affrontements meurtriers ont eu lieu en 2016, lors de la guerre dite des « quatre jours ». L’Azerbaïdjan considère toujours avoir été spoliée de son territoire et l’Arménie estime avoir récupéré ce qui lui appartient. Le conflit a repris le mois dernier.

De l’aide

Kim Kardashian a également retweeté le post d’Eric Esrailian, gastroentérologue de l’Université de Californie et producteur du film The Promise, avec Oscar Isaac. Il dénonce l’allié de l’Azerbaïdjan, « la Turquie et le désir d’un nettoyage ethnique ».

Par ailleurs, l’épouse de Kanye West a également demandé au Congrès américain d’intervenir. La star de L’incroyable famille Kardashian a aussi partagé un lien pour venir en aide aux civiles victimes du conflit.