VIDEO. Paris Hilton lance une pétition pour obtenir la fermeture de l'école privée où elle affirme avoir été violentée

EDUCATION La star affirme que des milliers de jeunes ont subi les mêmes sévices qu'elle

20 Minutes avec agences

— 

La star de télé-réalité Paris Hilton demandant la fermeture de l'internat de Provo Canyon où elle affirme avoir été violentée
La star de télé-réalité Paris Hilton demandant la fermeture de l'internat de Provo Canyon où elle affirme avoir été violentée — Face to Face / Starface

Paris Hilton prend les choses en main. La star de la téléréalité a lancé une pétition dans laquelle elle réclame la fermeture de l’école de Provo Canyon. Un établissement dans lequel elle a été interne lorsqu’elle avait 17 ans, et où elle affirme avoir été violentée verbalement et physiquement. Celle qui semble avoir décidé avec son documentaire This is Paris de changer son image a mis en place une pétition et demande que ses fans la rejoignent pour que plus personne ne se retrouve dans la même situation.

« J’ai été maltraitée à l’école de Provo Canyon, et maintenant je prends des mesures aux côtés de mes camarades survivants pour changer les choses. Survivants, travaillons ensemble pour qu’aucun enfant n’ait jamais à endurer les niveaux d’abus et de difficultés que nous avons dû traverser. Je m’engage à défendre tous les survivants et à mettre tous mes efforts dans la réforme de l’industrie pour garantir qu’aucun autre enfant ne soit lésé par ces entreprises à but lucratif », explique l’héritière dans une vidéo postée sur YouTube.

Scandale général

Paris Hilton n’est manifestement pas la seule à être choquée par les méthodes de la Provo Canyon. La pétition a déjà recueilli 43.000 signatures trois jours après son lancement et la star de la télé-réalité espère bien dépasser les 100.000. La nouvelle direction de Provo Canyon, un établissement créé dans les années 1970 et revendu en 2000, a de son côté refusé de faire le moindre commentaire sur « les opérations ou l’expérience des patients qui étaient là avant » cette date. Mais le fait que les responsables utilisent le terme « patient » plutôt qu' « élève » montre bien la dimension plus psychiatrique qu’éducative souhaitée par ce lieu controversé, par ailleurs privé et payant.

Paris Hilton affirme que des milliers de jeunes, certains âgés de 9 ans, ont été maltraités à Provo Canyon. Dans une interview accordée à Andy Cohen, la star avait confié que son expérience sur place avait été « un enfer ».