Millie Bobby Brown est devenue productrice sur les conseils de son père

CINEMA La star de « Stranger Things » a co-produit « Enola Holmes » dans lequel elle incarne également le rôle principal

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Millie Bobby Brown
L'actrice Millie Bobby Brown — Los Angeles Times/Polaris/Starface

Pour Millie Bobby Brown, la valeur n’attend pas le nombre des années. Devenue star à 12 ans grâce au rôle d’Eleven dans Stranger Things, l’actrice est devenue productrice cette année, à 16 ans. Une nouvelle casquette qu’elle doit aux conseils avisés de son père.

View this post on Instagram

#EnolaHolmes September 23. Only on Netflix

A post shared by mills (@milliebobbybrown) on

Lorsque le rôle de la petite-sœur de Sherlock Holmes, Enola Holmes s’est présenté, le père de Millie Bobby Brown a eu les mots qu’il fallait. « Le sujet est venu quand mon papa a dit ‘’Tu dois faire partie de ce projet le plus possible’’ et je lui ai répondu ‘’Tu sais, je suis complètement d’accord’’ », a-t-elle confié à Variety.

Autonomie et responsabilité

Millie Bobby Brown a enfilé le costume de co-productrice avec aisance et surtout un plaisir non dissimulé d’avoir voix au chapitre. « C’était très excitant parce que ça signifiait que je pouvais être devant la caméra et en même temps avoir mon mot à dire derrière. (…) C’était responsabilisant tout en donnant une autonomie. Il y a bien sûr son lot de stress qui vient avec ça, (…) mais j’avais une équipe géniale, qui m’a mise à l’aise pour partager mes idées. J’avais aussi un réalisateur super, Harry Bradbeer, qui m’a mise totalement à l’aise pour exprimer mon opinion et lui donner de la valeur », a-t-elle ajouté.

Quant à prendre de telles responsabilités à un si jeune âge, Millie Bobby Brown estime qu’on devrait « donner aux jeunes plus souvent l’opportunité de raconter leurs histoires ».

View this post on Instagram

Out now loves! @netflixfilm #enolaholmes

A post shared by mills (@milliebobbybrown) on

Enola Holmes est actuellement disponible sur Netflix.