Kanye West urine sur un de ses Grammy Awards et dévoile ses contrats

MUSIQUE Le rappeur a dénoncé les « médias » qui ont « mis à terre » R. Kelly, Bill Cosby et Michael Jackson

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Kanye West
Le rappeur Kanye West — Capital Pictures /Starface

Si votre mercredi soir a été des plus calmes, ce ne fut pas le cas pour Kanye West . Le rappeur a secoué Twitter en trois actes. Tout d’abord, Ye a voulu dénoncer l’iniquité des contrats musicaux qui le lient à Sony et Universal. Pour ce faire, il a décidé d’en publier certains dans leur intégralité.

« Voici mes dix contrats avec Universal… J’ai besoin que tous les avocats du monde y jettent un œil », a-t-il écrit.

Ce qu’il réclame ? Etre propriétaire de ses masters – les enregistrements originaux de ses chansons, un problème déjà soulevé par sa meilleure ennemie Taylor Swift.

« Les artistes méritent d’être propriétaires de leurs masters… Les artistes meurent de faim sans les tournées… Je vais récupérer nos masters… pour tous les artistes… Priez pour moi », a-t-il expliqué.

Une envie pressante

Et pour montrer l’estime qu’il porte à l’industrie du disque, il a placé un de ses Grammy Awards dans le fond de ses toilettes… avant d’uriner dessus. Une séquence qu’il a filmée et publiée sur son compte.

Enfin, dans une vraisemblable envie de dénoncer le racisme qui serait à l’origine de la spoliation de son œuvre musicale, il a pris en exemple trois célébrités déchues : Michael Jackson, R. Kelly et Bill Cosby.

Selon lui, ces trois artistes – accusés de crimes sexuels sur mineurs pour les deux premiers, et condamné pour agression sexuelle pour le dernier – ont été mis à terre par les médias.

Il avait précédemment dénoncé « les médias blancs », dans un tweet visiblement supprimé depuis mais relevé par XXL Mag.

Tous ses posts étaient régulièrement entrecoupés par des passages de la Bible.

Ni Sony ni Universal n’ont pour l’instant réagi à cette dernière soirée mouvementée de leur artiste. Kim Kardashian, qui avait déjà expliqué que son mari souffrait de crises bipolaires, ne s’est pas exprimée non plus.