Lindsay Lohan est poursuivie en justice par la maison d’édition HarperCollins

CINÉMA L’actrice et chanteuse n’a jamais remis son manuscrit alors qu’elle a touché une généreuse avance en 2014

Caroline Madjar

— 

L'actrice Lindsay Lohan
L'actrice Lindsay Lohan — Starface

Ecrire un livre prend du temps, mais Lindsay Lohan semble s’être laissé aller à une trop longue procrastination. Depuis 2014, HarperCollins attend le manuscrit de ses mémoires, en vain. Résultat, la maison d’édition a porté plainte contre elle.

Il faut dire que, comme le rappelle USA Today, si la star de Lolita malgré moi n’a pas rendu une ligne en six ans, elle n’a pas oublié d’empocher l’avance à six chiffres versée par l’éditeur : 365.000 dollars !

Rends l’argent

HarperCollins a spécifié dans sa plainte avoir informé Lindsay Lohan, en 2018, que leur contrat s’arrêtait là, n’ayant toujours pas de manuscrit de sa part. L’éditeur attend depuis que l’actrice lui rende l’avance perçue.

Cette autobiographie aurait dû paraître le 1er mai 2015 avant d’être repoussée, la star ayant finalement jusqu’au 15 mars 2017 pour rendre ses écrits. Lindsay Lohan avait, à l’époque, promis de se replonger dans ses journaux intimes et de délivrer un récit relatant tous ses hauts et ses bas, sans tabou.