Miley Cyrus a mal vécu la médiatisation de son divorce de Liam Hemsworth

MUSIQUE La chanteuse compare sa relation avec l’acteur à une addiction

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Miley Cyrus
La chanteuse Miley Cyrus — Avalon / Starface

Lors d’un récent épisode du podcast de Joe Rogan, Miley Cyrus est revenue sur son divorce de Liam Hemsworth. Et à l’entendre, les choses ne se sont pas vraiment passées comme les médias l’ont présenté.

View this post on Instagram

@joerogan out now 🖤

A post shared by Miley Cyrus (@mileycyrus) on

« Ce qui craint vraiment à ce propos, ce n’est pas le fait que moi et une personne que j’aimais se soient rendu compte qu’ils ne s’aimaient plus de la même manière qu’auparavant. Ça c’est ok, je peux l’accepter, a expliqué la chanteuse. Ce que je n’accepte pas, c’est d’être passée pour la vilaine et toutes ces histoires. »

Une addiction confortable

Mais comme elle l’a ensuite confié, Miley Cyrus a pris la décision de se séparer de Liam Hemsworth lorsqu’elle a compris que son rapport à cette relation était comparable à une addiction, mais une addiction au confort du couple.

« Savoir que j’étais plongée dans une addiction m’a fait me sentir encore plus mal, a-t-elle continué. J’ai eu la gueule de bois. Le lendemain, ok, on couche ensemble, et le surlendemain, je suis en totale gueule de bois. J’avais l’impression de faire une rechute à chaque fois que je revenais. »

Désormais, Miley Cyrus est sobre en amour comme en alcool et cigarettes et tout va beaucoup mieux.