Demi Lovato écrit une lettre ouverte pour soutenir le mouvement Black Lives Matter

ENGAGEMENT La chanteuse a une nouvelle perspective sur la vie depuis l'overdose qui a failli lui coûter la vie

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Demi Lovato
La chanteuse Demi Lovato — San Francisco Chronicle / Polaris/Starface

Demi Lovato veut changer le monde. La chanteuse s’est livrée à un grand déballage émouvant, dans une lettre ouverte, publiée par le magazine Vogue.

La star y explique que comme tout le monde, la pandémie l’a forcée à s’arrêter pour se demander ce qui compte vraiment dans sa vie.

« Qu’est ce qui va m’aider à me sortir de tout ça ? Comment faire pour rester positive ? Une chose positive liée à cette pandémie c’est qu’elle a mis un coup de projecteur sur les maladies mentales comme jamais. Pendant longtemps, les maladies mentales étaient vues comme honteuses. Moi-même j’ai eu honte. Mais ça vient seulement de l’ignorance », écrit l’interprète de Sober, avant d’expliquer pourquoi elle compte utiliser sa plate-forme pour aider des mouvements sociaux tels que Black Lives Matter.

Laisser le monde en meilleur état

Car Demi Lovato, bouleversée par la mort de George Floyd, d’Ahmaud Arbery ou Breonna Taylor, refuse désormais de rester les bras croisés sans agir.

« A partir de maintenant, je veux mettre mon énergie dans ma musique et mon travail de sensibilisation. Je veux continuer à essayer de devenir une meilleure personne. Et je veux inspirer les gens pour qu’ils fassent de même (…) Il faut intervenir quand on voit un acte raciste, un commentaire raciste, une blague raciste. Et ça ne concerne pas que Black Lives Matter, ça marche aussi avec Me Too. Enfin, le monde se réveille et c’est très beau à voir », explique-t-elle, encourageant ses fans à être de « bons alliés » pour les causes sociales et à « s’éduquer ».

« Je veux quitter le monde en meilleur état que quand je suis arrivée », conclut la chanteuse, qui a failli mourir d’une overdose il y a deux ans.