Angelina Jolie reçoit une réponse du juge dans le cadre de son divorce

PROCEDURE L’actrice avait cherché à dénoncer un conflit d’intérêt en faveur de son ex-mari

20 Minutes avec agences
— 
Les ex-époux Brad Pitt et Angelina Jolie
Les ex-époux Brad Pitt et Angelina Jolie — Panoramic / Panoramic / Starface

Au début du mois, Angelina Jolie a cherché à écarter le juge John W. Ouderkirk qui s’occupe d’arbitrer son divorce de Brad Pitt. Les avocats de l’actrice avaient déposé une requête, accusant l’homme de loi d’être en conflit d’intérêts à cause de ses liens professionnels avec l’une des avocates de Brad Pitt.

Et alors que l’acteur était déjà monté au créneau en accusant son ex-femme de tenter de ralentir la procédure pour éviter de perdre la garde de leurs six enfants, c’est désormais le juge qui se défend de toute partialité dans ce dossier. Dans des documents juridiques obtenus par Entertainment Tonight, John W. Ouderkirk nie tout conflit d’intérêts et assure qu’il restera impartial comme il l’a toujours été dans cette affaire.

Insoluble

En outre, le juge Ouderkirk estime qu’il est de son bon droit d’intervenir dans des affaires annexes concernant Brad Pitt ou bien Angelina Jolie tant que leur procédure de divorce reste en suspens.

En effet, depuis que ce même juge avait permis aux deux stars de récupérer leur statut de célibataire en avril 2019, la question de la séparation des biens et surtout celle de la garde des enfants est restée insoluble.