présidentielle américaine : La candidature de Kanye West a été validée dans trois Etats supplémentaires

SWING STATE La candidature du rappeur a néanmoins été rejetée dans des Etats décisifs

20 Minutes avec agences

— 

Le candidat à la présidentielle américaine Kanye West lors de sa visite à la Maison Blanche en 2018
Le candidat à la présidentielle américaine Kanye West lors de sa visite à la Maison Blanche en 2018 — Chris Kleponis / Polaris / Starface

Les votants de l’Idaho, du Minnesota et du Tennessee pourront mettre un bulletin Kanye West aux élections présidentielles de novembre. Le rappeur a en effet validé sa candidature dans ces trois Etats américains.

Comme le note Forbes, cela monte à huit le nombre d’Etats où Ye va se présenter. L’Iowa, l’Arkansas, le Colorado, l’Oklahoma et le Vermont ont également validé sa participation.

Le compte n’y est pas

Néanmoins, il y a peu de chances de voir Kanye West et Kim Kardashian président et première dame des Etats-Unis en 2020. Il manque au rappeur des Etats clés pour obtenir les 270 votes nécessaires à son élection. La candidature de l’interprète de Jesus Walks a en effet été rejetée dans plusieurs endroits. En cause, le plus souvent, le non-respect du dépôt de date limite ou un manque de signatures.

Kanye West se présente comme candidat indépendant, face à Donald Trump pour les républicains et Joe Biden pour les démocrates. L’artiste a annoncé en juillet seulement qu’il entrait dans la course à la Maison Blanche, rendant difficile la préparation de sa campagne. L’Ohio, l’Illinois, le Wisconsin, Virginie Occidentale, le Montana, le Wyoming et le Missouri ont ainsi recalé la candidature de Kanye West.