La petite sœur de Britney Spears a été nommée curatrice d’un trust de la star

TUTELLE L’interprète de « Toxic » avait ouvert un trust pour mettre ses enfants à l’abri du besoin au cas où quelque chose lui arrive

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Britney Spears
La chanteuse Britney Spears — Face to Face / Starface

Le père de Britney Spears n’est pas le seul membre de sa famille à gérer ses affaires. La petite sœur de la chanteuse, Jamie Lynn, a été choisie pour être la curatrice du SJB Revocable Trust. Les enfants de l’interprète de Stronger, Sean Preston et Jayden James, en sont les bénéficiaires au cas où leur mère décède. Comme le note ET Online qui s’est procuré les documents légaux, Jamie Lynn Spears a la responsabilité de transférer les avoirs de sa sœur, au cas où celle-ci décède, dans un « compte bloqué » afin que les enfants y aient accès. Ce trust a été ouvert en 2004, un an avant la naissance de Sean Preston, alors que l’artiste était mariée avec Kevin Federline.

Gestion familiale

La petite sœur de Britney Spears a été nommée à ce poste par leur père en 2018. Elle a demandé au tribunal de pouvoir être aidée dans sa fonction par une société spécialisée dans la gestion de patrimoine, Fidelity Financial Management.

Britney Spears est sous tutelle depuis 2008, suite à sa dépression nerveuse très médiatique. Récemment, elle s’était opposée « catégoriquement » à ce que son père, Jamie Spears, reste son tuteur légal. Elle souhaitait avoir pour tutrice, afin de s’occuper de l’aspect médical de sa situation, Jodi Montgomery, qui a tenu ce rôle de façon temporaire suite aux problèmes de santé de son père, et qu’une entreprise fiduciaire qualifiée gère ses finances. Une demande que n’a pas suivie le tribunal. Depuis, la puissante association américaine de défense des libertés civiques, ACLU, a offert son aide à la chanteuse pour qu’elle retrouve son autonomie si elle le souhaite.